Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Melle : Des sanctions disciplinaires pour quatre enseignants opposés au nouveau bac

-
Par , France Bleu Poitou

Huit mois après leur suspension, des professeurs du lycée Desfontaines de Melle sanctionnés ce mercredi 4 novembre par la commission disciplinaire du rectorat. Quatre enseignants mobilisés l'hiver dernier, contre les nouvelles épreuves du bac.

Trois des quatre enseignants sanctionnés.
Trois des quatre enseignants sanctionnés. © Radio France - Noémie Guillotin

Après huit mois de suspension, des professeurs du lycée Desfontaines de Melle sont sanctionnés par le rectorat de l'Académie de Poitiers. L'hiver dernier, ils s'étaient mobilisés contre les épreuves de contrôle continu du nouveau bac, les fameux E3C. Ces enseignants sont passés devant une commission de discipline en octobre et hier, la rectrice leur a fait connaitre sa décision.

Ces quatre enseignants, que l'on appelle aussi les "quatre de Melle" (dont trois étaient suspendus) sont tous sanctionnés, mais à des niveaux bien divers pour avoir perturbés ces épreuves poussant à plusieurs reports.

Le comité de soutien veut alerter le ministre de l'Education nationale

Il y a donc une mutation d'office, une exclusion de fonctions pendant 15 jours sans salaire, un abaissement d'échelon et un blâme. Des "sanctions inacceptables" s'emporte dans un communiqué le comité de soutien qui parle d'abus de pouvoir de la rectrice. 

"Ce qu'on veut, c'est installé un rapport de force important, affirme sur France Bleu l'un de ses représentants du comité, David Pijoan. On demande au ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, de prendre position et d'annuler ces sanctions la rectrice de l'Académie de Poitiers". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess