Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Un stage collectif pour des collégiens en zone prioritaire à Brest

-
Par , France Bleu Breizh Izel

C'est une initiative qui vise à faire découvrir le monde du travail à des jeunes venant de quartiers prioritaires : le collège Penn Ar C'hleuz à Brest a organisé une semaine de stage collectif dans plusieurs entreprises, en partenariat avec la fondation Impact et l'association Tous en stage.

Les élèves ont découvert une entreprise différente chaque jour et ont pu échanger avec les employés et directeurs
Les élèves ont découvert une entreprise différente chaque jour et ont pu échanger avec les employés et directeurs © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Brest, France

Un jour, une entreprise : c'est le principe du stage collectif auquel ont participé dix-neuf élèves de 3ème au collège Penn Ar C'hleuz à Brest, un établissement situé en réseau d'éducation prioritaire. L'initiative, en partenariat avec la fondation Impact et l'association Tous en stage vise à leur faire découvrir le monde de l'entreprise, hors de leur quartier

Premier contact avec le monde du travail

Le Crédit Agricole, Enedis, Leclerc, le ministère des Armées, et le cabinet comptable In Extenso : en quatre jours, ce sont des secteurs très variés que le groupe d'élèves a découvert. "On a tendance à ne connaître que l'aspect voyant de l'entreprise et pas tout ce qu'il y a derrière, reconnait Sofiane. Chez Leclerc, on a vu tous les comptables, les responsables, beaucoup de choses à gérer dont on n'avait pas conscience"

C'est l'occasion pour eux de découvrir de nouveaux métiers mais aussi d'acquérir quelques compétences pour trouver un futur stage ou emploi. Amina, qui veut devenir sage-femme, estime que _"_pour chercher des informations et des stages, cette semaine m'aura aidé car je ne serai plus stressée comme la première fois où je suis entrée dans une entreprise".

Mettre fin à l'auto-censure et les a priori

Rencontrer les employés voire les patrons de plusieurs secteurs permet aussi de faire baisser la pression. _"_Certains nous ont expliqué qu'ils n'avaient pas eu leur brevet ou leur bac, et ils ont quand même réussi par d'autres voies", lance Sofiane. "Peu importe les notes qu'on a, on peut réaliser notre rêve si on est curieux et courageux", ajoute Melina. 

Il ne faut pas se mettre de barrières, on peut tous y arriver.

Les profils et parcours atypiques sont de plus en plus mis en valeur. "Il ne faut pas avoir d'a priori, estime Marie-Cécile Le Roux, assistante communication du cabinet In Extenso. Il y a des parcours classiques bac+5 pour devenir expert-comptable mais on peut aussi y arriver juste avec de l'expérience. _Il ne faut pas que ces jeunes se mettent des barrières_".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu