Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Des tuteurs pour faire grandir des enfants à Avignon

vendredi 29 juin 2018 à 6:48 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

À Avignon, l'association "Un Pour Un" cherche des tutrices et tuteurs pour aider des enfants à apprendre le français grâce à des sorties culturelles. Pas besoin d'être enseignant, mais il faut s'engager à partager théâtre, cinéma, expositions avec un enfant pour le sortir de son quartier.

Marie-Cécile et Doua partagent sourires et sorties culturelles pour perfectionner le français de la fillette
Marie-Cécile et Doua partagent sourires et sorties culturelles pour perfectionner le français de la fillette © Radio France - Philippe Paupert

Avignon, France

L'association avignonnaise Un Pour Un cherche des tuteurs et des tutrices pour accompagner des enfants à la rentrée prochaine. Pas besoin d'être enseignant. Il faut "regarder" les devoirs  mais surtout chaque mercredi ou samedi, sortir un enfant de son quartier et de sa famille pour découvrir le théâtre, les expositions, la culture à Avignon.  Une trentaine d'enfants des quartiers d'Avignon en bénéficient. Ce sont essentiellement des enfants étrangers récemment scolarisés dont la famille maîtrise peu ou mal le français.  

Envie de transmettre aux enfants et de relier les quartiers

Doua a huit ans et des yeux qui pétillent lorsqu'elle évoque les sorties au cinéma avec Marie-Cécile, sa tutrice : "On rigole quand c'est drôle... parce qu'avec mes parents on ne rigole pas, parce qu'ils ne comprennent pas bien le français". L'association Un Pour Un, propose d'apprendre le français grâce à des sorties culturelles : cinéma, théâtre, expositions ou ballade en ville chaque mercredi aprés-midi. 

"Si on fait des petites choses, on peut changer le monde." Marie-Cécile, tutrice

Marie-Cécile s'est engagée pour être la tutrice de Doua "parce que j'ai envie de transmettre à des enfants mon amour pour le théâtre et la danse". Elle confie que les moments passés avec Doua lui "apportent en retour : c'est de la joie". Marie-Cécile vit sa mission de tutrice comme un véritable "engagement pour relier les quartiers et les populations. On a toujours l'impression qu'on ne peut pas changer le monde parce que ce sont des décisions politiques. Mais si on fait des petites choses, on peut faire changer les choses"

Une trentaine d'enfants sont accompagnés par le dispositif Un Pour Un à Avignon. L'association cherche des tuteurs et des tutrices pour la rentrée prochaine.

Doua "J'étais nouvelle à l'école. Avec Marie Cécile, on rigole"