Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Des vacances apprenantes dans l'Indre pour éviter le décrochage scolaire

-
Par , France Bleu Berry

La fin de l'année scolaire a été très perturbée à cause du confinement et de l'épidémie de Covid-19. Dans l'Indre, les vacances apprenantes vont permettre à plus d'un millier d'élèves de ne pas totalement décrocher.

Les salles de classe ne vont pas rester vides pendant les vacances
Les salles de classe ne vont pas rester vides pendant les vacances © Radio France - Olivier Duc

Les sorties à la piscine, les retrouvailles en famille autour d'un barbecue, les séances de cinéma entre amis. Mais aussi des cours de français, de mathématiques et d'histoire. Ces vacances d'été vont être un peu particulières. Le ministère de l'Éducation nationale veut en faire des vacances apprenantes pour au moins un million d'élèves. Entre le confinement et le retour à l'école qui n'a été obligatoire que pour les deux dernières semaines, la fin de l'année scolaire a été très perturbée. "Certains élèves ont mal vécu la période de confinement, se sont un peu éloignés de l'école et des savoirs fondamentaux. C'est un sujet de vigilance", souligne Jean-Paul Obellianne, directeur académique dans l'Indre.

De nombreux établissements scolaires restent ouverts cet été 

Plusieurs dispositifs sont mis en place dans l'Indre pour éviter un trop grand nombre de décrocheurs. Il y a les stages de réussite : la première semaine de juillet pour compléter l'année scolaire et la dernière semaine d'août pour préparer l'année à venir. Et puis il y a aussi le dispositif "Écoles ouvertes". "Au total, on a 1 200 places dans l'Indre pour des élèves. Jusque là, il n'y avait qu'un établissement ouvert l'été, c'était le collège Rosa Parks à Châteauroux. Cette année, il y en aura huit", se félicite Jean-Paul Obellianne. 

À Châteauroux, environ 600 enfants vont aussi profiter de vacances éducatives. Selon la mairie, 50% des élèves des quartiers prioritaires castelroussins sont retournés en cours. C'est forcément un sujet de préoccupation. "Il y a des lacunes scolaires évidentes. Si ces jeunes deviennent décrocheurs, ils risquent de sortir de l'école trop tôt et on va les retrouver sans qualifications sur le marché du travail, avec toutes les difficultés d'insertion professionnelle derrière", explique le maire Gil Avérous. "Donc on a besoin de ces savoirs de base. On met le paquet pour accueillir ces jeunes dans nos structures avec une partie éducative et une partie loisirs", ajoute-t-il.

Un engagement très fort des enseignants

Ces vacances apprenantes ne seraient rien sans la mobilisation des enseignants. Ce sont eux qui vont aider les élèves dans un cadre ludique et pédagogique. "On a sur le département 180 enseignants qui vont s'engager. Ils se sont déjà beaucoup employés pendant le confinement, ils ont beaucoup travaillé pour déconfiner avec leurs élèves. Et maintenant, certains continuent pendant les vacances d'été pour accompagner les élèves pendant ces vacances apprenantes", salue Jean-Paul Obellianne, qui tient à "rendre hommage" au corps enseignant.

  • Indre
Choix de la station

À venir dansDanssecondess