Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Deuil national : un cours sur Jacques Chirac au lycée Nelson-Mandela à Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Alors que la France rendait un ultime hommage à Jacques Chirac décédé jeudi, à Poitiers, les élèves de terminale ES du lycée Nelson-Mandela ont révisé leurs connaissances sur le parcours du président défunt avant de respecter une minute de silence à 15 heures.

Au Lycée Nelson Mandela, de Poitiers, les élèves de terminale ES ont planché sur le parcours de Jacques Chirac
Au Lycée Nelson Mandela, de Poitiers, les élèves de terminale ES ont planché sur le parcours de Jacques Chirac © Radio France - Isabelle Rivière

La France adressait un ultime adieu à Jacques Chirac ce lundi : cérémonie populaire, hommage solennel, drapeaux en berne et minute de silence. C'est l'arrêté du premier ministre Edouard Philippe qui fixait les modalités de cette journée de deuil national en France. Un arrêté qui permettait aussi aux enseignants volontaires de faire un cours sur Jacques Chirac aujourd'hui. C'est ce qu'il s'est passé au lycée Nelson-Mandela à Poitiers. 

Un devoir le discours du Vel d'Hiv la semaine dernière

Dans cet établissement de Poitiers-Ouest, hasard du calendrier, les enseignants d'histoire faisaient justement étudier le discours de Jacques Chirac au Vel d'Hiv à leurs élèves la semaine dernière. C'était deux jours avant l'annonce de son décès. Des élèves qui savaient donc précisément de qui on parlait lorsqu'ils ont entendu la nouvelle de la mort de l'ancien président à la radio. 

Des rappels essentiels sur le parcours de J. Chirac

En préambule de son cours d'histoire avec des Terminale ES, Marine Dachary, professeur d'histoire a donc rappelé les termes du deuil national. 

"Le deuil national, tous les présidents y ont droit" rappelle Zoé. Ce que confirme son enseignante en reprécisant les faits et en profitant de cette journée très spéciale pour voir ce que ses élèves ont retenu de Jacques Chirac. Les mains se lèvent, et une à une les réponses fusent :  

"C'est lui qui a reconnu la responsabilité de l'Etat français dans la déportation des juifs", rappellent deux jeunes filles au premier rang.  

"C'est lui qui s'est opposé à la guerre en Irak, et par là même, aux Américains" en rajoute un autre.Un élève se souvient qu'"il a été premier ministre sous François Mitterand, c'était la première cohabitation". A l'autre bout de la classe, un de ses camarades demande la parole : 

"A 23 ans, il est parti à l'armée. Il a fait son service militaire en Algérie, alors qu'il aurait pu rester à l'ENA et faire ses études". 

Une jeune fille s'interroge: "C'est pas lui qui a remporté 82% des voix au deuxième tour de la présidentielle de 2002 face à Le Pen ?" tandis qu'une autre évoque le passage du septennat au quinquennat. Dans la salle de cours, les élèves retracent le parcours de Jacques Chirac, ses grandes décisions, son rôle dans l'histoire. 

Au programme des cours d'histoire

Il fait partie des présidents étudiés en cours au même titre que François Mitterand ou Charles de Gaulle. Une histoire proche et pourtant lointaine pour eux. En 2002, certains étaient tout juste nés. Au lycée Nelson Mandela de Poitiers, comme ailleurs en France, les élèves ont respecté une minute de silence à 15 heures. 

Le lycée Nelson Mandela de poitiers
Le lycée Nelson Mandela de poitiers © Radio France - Isabelle Rivière
Choix de la station

À venir dansDanssecondess