Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Deux classes n'ouvriront pas pour la rentrée scolaire en Vaucluse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

La carte scolaire pour la rentrée de septembre se dessine en Vaucluse. Le conseil départemental de l'Éducation nationale s'est tenu mardi soir. Le Directeur académique des services de l'Éducation nationale annonce la fermeture de deux classes et par ailleurs l'ouverture de huit postes.

Rentrée des classes - photo d'illustration
Rentrée des classes - photo d'illustration © Maxppp - .

Département Vaucluse, France

Huit postes vont être ouverts à la rentrée prochaine en Vaucluse. Le CDEN s'est tenu ce mardi. Le conseil départemental de l'Éducation nationale carte scolaire valide l'ouverture de six classes pour septembre dont la moitié à Avignon : à la maternelle Camille Claudel , à la maternelle Saint-Exupéry et à l'école élémentaire Saint-Gabriel. Une classe sera ouverte à l'école élémentaire Joliot Curie et à Jean Vilar de Courthézon ainsi qu'à l'école primaire de Venasque. 

Deux classes ne rouvriront pas en revanche à la rentrée prochaine à la maternelle du Clos de la Murette à Avignon et à l'école primaire Mourre de Sève à Sorgues. Une bonne nouvelle pour l'école de Jean Moulin de Saint-Saturnin qui conserve finalement un poste, la fermeture est annulée. 

Une micro-école pour les enfants en difficulté

Le DASEN , le directeur académique des services de l'Education nationale annonce aussi l'ouverture d'un poste pour la création d'une micro-école à Avignon. "Il s'agit d'une structure particulière, explique Christian Patoz, pour des enfants en souffrance qui peuvent avoir un comportement inapproprié au sein de l'école, soit très turbulents soit au contraire très renfermés." 

Ils seront une douzaine au maximum, avec un accompagnement particulier : "Un projet avec des temps scolaires mais aussi des activités avec des spécialistes de l'expression corporelle, du théâtre, de la musique, poursuit Christian Patoz. On pense pouvoir accrocher leur curiosité et leur attention à partir de ces activités pour revenir ensuite aux fondamentaux".  Le DASEN n'exclut pas la création d'autres micro-écoles dans le département si cette expérience à Avignon est réussie.

Par ailleurs, un poste de coordonnateur sera créé pour mettre en oeuvre le label "cités éducatives" qui sera mis en place sur Avignon dans de nombreux quartiers prioritaires.