Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les Jardins de la source à Gémozac : deux ex-éducateurs prônent la mixité sociale

jeudi 19 juillet 2018 à 18:42 Par Catherine Berchadsky, France Bleu La Rochelle

C'est un lieu hors du temps où l'on réapprend à vivre ensemble. Les jardins de la source à Gémozac accueillent aussi bien des adolescents placés par l'aide sociale à l'enfance,que des familles qui ont besoin de se reconstruire ou de simples touristes qui ont envie de partager une vie en communauté.

Les jardins de la source
Les jardins de la source © Radio France - Catherine Berchadsky

Gémozac, France

Claire et Bertrand ont chacun une longue expérience d'éducateur auprès de jeunes en difficulté ou de personnes handicapées, et le couple rêvait depuis des années d'un lieu qui serait à la croisée des chemins de la vie, ou plutôt des vies, un refuge pour tous ceux qui ont besoin de faire une pause, une parenthèse.

En 2016, ils ont fini par trouver l'endroit où se poser, un terrain d'un hectare et demi avec maison et dépendances au cœur d'un écrin de verdure, avec un petit pont de bois, une mare à canards sans oublier les sols pleureurs et la glycine, un lieu désormais rebaptisé "les jardins de la source", et qui porte bien son nom .

Claire devant la masion principale - Radio France
Claire devant la masion principale © Radio France - Catherine Berchadsky

La propriété est désormais en cours de restauration , et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour aider à retaper et entretenir les lieux. C'est vrai pour les vacanciers qui occupent les gîtes et sont adeptes du tourisme solidaire, c'est vrai pour les habitants de Gémozac, et bien sûr pour des jeunes en rupture . "Il faut décloisonner" explique Claire, "l'insertion sociale, ça se travaille d'abord dans le lien  et dans la relation quotidienne et naturelle " poursuit la maîtresse des lieux qui insiste sur le fait que "les jardins de la source" ne sont pas uniquement un lieu éducatif mais d'abord un lieu solidaire.

Des jeunes ados accueillis cette année pour la première fois 

"Les jardins de la source" ont ouvert leurs portes il y a plus d'un an, et parmi les premiers résidents accueillis, un très jeune couple et leur bébé de  4 mois. Une famille en grande souffrance qui est restée plusieurs mois pour se reconstruire, avant de prendre un nouveau départ. Et puis en février dernier, 4 jeunes sont arrivés  pour  un séjour de 7 mois, un séjour de rupture selon les services de l' Etat, de remobilisation préfère dire Claire.
Les 4 garçons participent tous les matins pendant trois heures à des ateliers de restauration pour refaire une chambre par exemple ou des travaux d'entretiens encadrés par Bertrand. Le programme s'appelle "l'arbre à soi", comme pour retrouver ses racines , "c'est important qu'ils puissent réaliser des choses, pas pour eux directement mais pour les autres" commente Bertrand.

Didier en plein travail - Radio France
Didier en plein travail © Radio France - Catherine Berchadsky

Didier 15 ans est originaire de Perpignan. "Ça fait 15 ans que je suis placé dans des institutions, je suis venu ici me ressourcer" nous raconte l'adolescent qui ne cache pas avoir déjà eu à faire à la justice. Didier, la spatule à la main, rebouche des trous dans un mur après avoir retiré la main courante en cordage. Il nous confie qu'il préfère rester seul, et quand on lui demande ce qu'il pense de son séjour, il approuve à 70% mais reconnaît qu'il y a eu des moment difficiles, comme "des prises de tête".
Brice, 16 ans, a été placé par l'aide sociale à l'enfance de Nevers car ça se passait mal dans son foyer, "je partais loin dans mes conneries" confesse l'adolescent qui semble ravi de son sort aux jardins de la source. Avec  Bertrand, ils sont en train de refaire le parquet d'une chambre et entre les deux on sent une bonne complicité. 

Brice et Bertrand en plein travail. - Radio France
Brice et Bertrand en plein travail. © Radio France - Catherine Berchadsky

Les jardins de la source, c'est aussi l' endroit choisi par cette maman pour venir passer des vacances avec  sa fillette de  9 ans dont elle n' a pas la garde, c'est la deuxième année qu'elles s'y retrouvent. Il y a aussi Amar ce mineur algérien de  17 ans  qui vit seul à Paris et qui bénéficie du programme d'aide aux mineurs non accompagnés, il a été envoyé par les services de l' Etat, et à l'écouter c'est pour lui un peu comme une deuxième famille. Et des histoires comme celles-ci "Les jardins de la source" ne demandent qu'à en écrire d'autres, Claire et Bertrand vous y attendent de février à septembre.

reportage 1 aux jardins de la source

Reportage 2 aux jardins de la source