Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Difficile reconfinement pour les étudiants bretons

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le président de l'université de Bretagne occidentale s'inquiète pour les étudiants. Le reconfinement accentue leurs difficultés scolaires, économiques et psychologiques.

Un étudiant poursuit ses études à distance
Un étudiant poursuit ses études à distance © Radio France - Claire Leys

Les amphis sont vides et les étudiants absents ! Les universités ne fonctionnent plus qu'en "distanciel" au moins jusqu'au 20 janvier avec ce nouveau confinement. Le président de l'Université de Bretagne occidentale s'inquiète : "On est en lien avec les représentants des étudiants à l'UBO mais aussi avec eux directement via les équipes pédagogiques. Et ces messages ne sont pas très rassurants."

Premier problème, pour Matthieu Gallou, l'équipement pour suivre correctement de chez ses parents ou de sa chambre d'étudiant, les cours dispensés en visioconférence :  "Il y a des problèmes de tensions économiques pour l'équipement numérique : 500 demandes. On est en train de terminer à les satisfaire."

Des problèmes psychologiques

Certains ont vu s'arrêter leurs contrats de "job étudiant" et n'ont plus de complément à leurs bourses ou à l'allocation versée par leurs parents : "La précarité étudiante est un vrai sujet. On leur donne accès à des salles chez nous mais dans des conditions très difficiles." L'université a débloqué des aides d'urgence.

Autre problème, la difficulté à supporter l'ambiance du reconfinement. _"Il y a aussi des problèmes psychologiques_, les assistantes sociales nous alertent aussi. La situation n'est pas facile." Et notamment cette situation de "stop & go" : confinement, déconfinement, reconfinement... "Nous étions contents d'avoir pu organiser la rentrée et des cours présentiels en septembre et octobre... La rupture du lien avec les autres étudiants est compliquée à vivre, notamment pour ceux qui vont vivre leur première session d'examen."

Accrochez-vous, on va voir le bout du tunnel un jour

Et au-delà, il y a la question de la réussite aux examens. Et ce bilan redouté du nombre d'étudiants qui auront laissé tomber à cause de toutes ces difficultés :_"C'estdifficile de quantifier le nombre de décrocheurs_. Je leur dis : 'Accrochez-vous, on va voir le bout du tunnel un jour.'"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess