Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Dix fois plus d'élèves pour la session de remplacement du brevet décalé à cause de la canicule

-
Par , France Bleu

Les collégiens seront dix fois plus nombreux que d'habitude à passer les épreuves de la session de remplacement du brevet ce lundi et ce mardi. L'examen avait du être décalé en juin dernier à cause de la chaleur et de nombreux élèves n'avaient pas pu s'y rendre.

 L'examen avait été décalé de quelques jours en juin dernier en raison d'une vague de chaleur.
L'examen avait été décalé de quelques jours en juin dernier en raison d'une vague de chaleur. © Maxppp - Pierre Heckler

Environ 11.000 élèves passent ce lundi et ce mardi les épreuves de la session de remplacement du brevet des collèges. L'examen avait été décalé de quelques jours en juin dernieren raison d'une vague de chaleur sans précédent en France.

En 2018, ils étaient 1.258 élèves à passer la session de remplacement en septembre, cette année ils seront 11.119, c'est dix fois plus mais cela reste une masse gérable pour le ministère de l'Education nationale. Côté logistique, 437 collèges (sur 7.200) seront réquisitionnés ce début de semaine pour le passage de ces épreuves. 

Une conséquence de la canicule  

A la fin du mois de juin dernier, des températures sans précédent avaient poussé le gouvernement à décaler les épreuves pour ne pas imposer aux collégiens de passer l'examen dans des salles qui ne sont pas adaptées à la chaleur. Mais de nombreux élèves n'avaient pu s'y rendre car leurs départs en vacances étaient déjà organisés avant cette nouvelle date début juillet. Les parents des élèves concernés ont dû fournir les pièces nécessaires pour justifier de leur absence. 

Le déroulé des épreuves este inchangé. Les candidats plancheront sur les mathématiques et français le lundi, les sciences, l'histoire-géographie et la langue vivante étrangère le mardi. Les résultats seront connus, comme d'habitude, à la fin du mois de septembre. Un peu plus de 703.300 collégiens ont été admis au brevet cette année, soit un taux de réussite de 86,5%, en baisse de 0,6 point par rapport à l'année précédente. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu