Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Dordogne : l'école maternelle Le Maleu à Terrasson teste la classe dédoublée pour la rentrée 2019

-
Par , France Bleu Périgord

Initialement prévue en 2020, la classe dédoublée de grande section est finalement testée dès cette année à l'école maternelle Le Maleu à Terrasson à la demande de l'inspection académique.

La classe de grande section est concernée par la mesure de la reforme du ministère de l'Education
La classe de grande section est concernée par la mesure de la reforme du ministère de l'Education © Radio France - Macipsa Aït

Terrasson-Lavilledieu, France

Des enfants de 5 à 6 ans et leurs professeurs expérimentent la classe dédoublée à partir de ce lundi 02 septembre, jour de rentrée scolaire, à l'école maternelle Le Maleu à Terrasson. L'inspection académique a anticipé la mise en place de cette mesure phare de la réforme Blanquer. Toutes les classes de grande section de maternelle, classée Réseau d'Education Prioritaire en Dordogne , seront concernées à l'horizon 2020.

L'inspecteur académique de la Dordogne, Jacques Caillaut, visite l'école en présence de Jacqueline Dubois, député de la 4ème circonscription de la Dordogne - Radio France
L'inspecteur académique de la Dordogne, Jacques Caillaut, visite l'école en présence de Jacqueline Dubois, député de la 4ème circonscription de la Dordogne © Radio France - Macipsa Aït

Pour Fabienne Faure, professeure des écoles, avoir une classe dédoublée c'est plus de confort pour les élèves et l'équipe éducative.

Il va y avoir moins de bruit, plus d'écoute, plus disponibilité et les enfants travailleront leur autonomie" témoigne Fabienne Faure, institutrice à l'école maternelle Le Maleu à Terrasson depuis 22 ans.

Des classes moins nombreuses, passant de 23 à 15 élèves en moyenne, pour faciliter notamment l'apprentissage du français pour des petits de 5 ans dans un établissement qui accueille entre autre des communautés turques et portugaises.

Comme on a des enfants d'origine étrangère donc avec une mauvaise maîtrise de la langue française, ça va permettre de meilleurs échanges avec chaque enfant" explique Fabienne Faure, professeure des écoles

Côté logistique, les salles vont être réaménagées avec par exemple l'installation d'une bibliothèque dans chaque classe.

Une classe qui accueillait 25 élèves et qui était plus saturée par le mobilier va désormais être plus aérée, avec la possibilité de créer des coins spécifiques à certains apprentissages" commente Guilhem Scot, directeur de l'école élémentaire.

Le département de la Dordogne compte actuellement 49 classes dédoublées en primaire dont deux en maternelle dans les établissements classés Réseau d'Education Prioritaire (REP).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu