Éducation

Dordogne : toujours moins d'élèves à l'école primaire en Dordogne, mais plus de professeurs

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord mercredi 25 janvier 2017 à 6:00

Ecole - illustration
Ecole - illustration © Maxppp - Maxppp

Le nombre d'élèves devrait baisser en primaire et dans le secondaire en Dordogne à la rentrée 2017. Et pourtant, dans les écoles, l'éducation nationale devrait créer 8 postes. La Dordogne est l'un des rares départements de l'académie dans cette situation

Il y aura plus de professeurs à la rentrée prochaine en Dordogne. En tout cas dans le premier degré. Huit postes supplémentaires vont être créés en Périgord.

Mais aucun dans le second degré. Il faut dire que la Dordogne est le seul département de l'académie de Bordeaux où le nombre d'élève baisse dans le premier ET le second degré.

-408 élèves en primaire à la rentrée prochaine. La Dordogne reste un cas particulier dans l'académie de Bordeaux. Elle a de moins en moins d'enfants sur les bancs de l'école. Et pourtant le département décroche 8 postes d'enseignants en plus dans le premier degré. Certains sont créés grâce à une convention ruralité. Elle permet de maintenir ou d'ouvrir des postes dans les zones les plus isolées à la campagne.

Moins d'élèves aussi dans le secondaire

Mais si ces chiffres sont positifs estime-t-on du côté du SNUIpp, c'est aussi parce de nombreux ont été supprimés dans le passé et qu'il est difficile d'aller plus loin selon le syndicat qui évoque par ailleurs des classes toujours très chargées en zone urbaine.

Dans le secondaire là encore, la Dordogne voie ses effectifs fondre doucement. Il devrait y avoir 150 élèves en moins dans les collèges et les lycées du Périgord à la rentrée. Conséquence, il n'y aura aucun poste en plus. Pendant ce temps, en Gironde, dans les Landes ou en Lot et Garonne, l'afflux d'élèves va obliger l'académie à créer 272 places d'enseignants.

Au total, 470 postes d'enseignants supplémentaires sont créés pour la rentrée 2017 dans l'académie de Bordeaux (chiffre comprenant le premier et le second degré).