Éducation

Dordogne : rentrée scolaire tendue pour les professeurs

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord mercredi 31 août 2016 à 19:51

Les professeurs font leur rentrée en Dordogne
Les professeurs font leur rentrée en Dordogne © Radio France - Caroline Pomès

Les professeurs de collège et lycée ont fait leur rentrée ce mercredi. Avec la nouvelle réforme du collège et les nouveaux programmes, ils étaient un peu tendus

Les professeurs de collège et lycée faisaient leur rentrée ce mercredi. A la cité scolaire Giraut de Borneil, à Excideuil, ils étaient 43 à se réunir dans une ambiance un peu tendue avec la mise en place de la réforme des collèges et l'arrivée des nouveaux programmes. "Il y a beaucoup de changements cette année", reconnait la proviseure, Roseline Righi, qui vient tout juste elle aussi d'arriver. Plusieurs professeurs ont également étaient mutés cette année.

Pour cette journée de rentrée, les professeurs assistaient à trois ateliers :

► Un sur le nouveau système d'accompagnement personnalisé. Il est prévu que deux classes soient réunies pour un cours avec trois professeurs. Le supplémentaire devrait cibler les besoins de chaque enfant et l'aider individuellement.

► Un deuxième atelier permettait de faire le point avec les professeurs et l'équipe de direction sur les élèves à suivre en inter et à l'extérieur de l'établissement.

► Enfin, un troisième atelier, le plus mouvementé portait sur la principale mesure de la réforme des collèges : l'EPI (enseignement pratique interdisciplinaire).

" EPI ne change rien "

Dans cette salle de cours, les professeurs étaient en petit groupes. Crayons en main, dans un brouhaha continu, les professeurs remplissaient des nouveaux formulaires sur les EPI. Depuis l'année dernière ils réfléchissent à un projet commun, interdisciplinaires. Du voyage scolaire en Italie, à la création d'une mini Formule 1, en passant par un projet d'orientation... les professeurs ont inventé plusieurs enseignements. Concrètement ça donne un professeur de latin qui travaille avec un professeur d'histoire géographie sur l'urbanisme.

"C'est la fin du professeur qui enseigne sa matière à ses élèves." Mme Righi, proviseure.

Chacun de leur côté, sans rendez-vous spécifique avec les élèves,  les deux professeurs parleront de cette thématique à leurs élèves, sur leurs heures de cours. Les enfants devront tout de même rendre un projet à la fin de l'année.

Alors " cela ne change rien " pour Patrick Lebigre. Nous avons toujours travailler ensemble, créer des projets interdisciplinaires. "Maintenant, il faudra juste remplir des papiers en plus. C'est tout simplement plus cadré par la direction."  Virginie Rodriguez, elle, professeur de latin, va plus loin. "Ça nous frustre, nous met la pression." Le jour de la rentrée les professeurs doivent avoir déjà tout pensé : nombre d'heures qui seront consacrées au sujet, résultat final, etc. 

Exemple de fiches d'un projet d'EPI - Radio France
Exemple de fiches d'un projet d'EPI © Radio France - Caroline Pomès

Tous par contre félicitent ces projets qui vont sûrement dynamiser les classes, qui rentrent ce jeudi.

Partager sur :