Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Éducation

DOSSIER : dernières finitions avant la rentrée, dans les écoles de Boulogne-sur-mer

mardi 28 août 2018 à 2:05 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

A moins d'une semaine de la rentrée des classes, dans les établissements scolaires, l’heure est aux dernières finitions de peinture, de mobilier et de fournitures. A Boulogne, où plus de 3.000 enfants sont scolarisés dans le public, la ville investit un million d'euros en travaux.

150.000 euros de travaux ont été effectués, en deux ans, à l'école maternelle Fabre d'Eglantine, à Boulogne-sur-mer, notamment pour refaire la cour.
150.000 euros de travaux ont été effectués, en deux ans, à l'école maternelle Fabre d'Eglantine, à Boulogne-sur-mer, notamment pour refaire la cour. © Radio France - Matthieu Darriet

Boulogne-sur-Mer, France

Dans le quartier populaire du Chemin vert, à l’école maternelle Fabre d’Eglantine, plus de 150.000 euros de travaux ont été réalisés en deux ans, détaille Ludovic Fayeulle responsable des services techniques de la ville de Boulogne-sur-mer : "

Cette année, ce sont des reprises d'étanchéité au niveau de la façade. Et l'année dernière, nous avions entièrement refait la cour et l'aire de jeux pour les enfants.

Les travaux de rénovation se terminent dans les écoles boulonnaises, avant la rentrée.  - Radio France
Les travaux de rénovation se terminent dans les écoles boulonnaises, avant la rentrée. © Radio France - Matthieu Darriet

Les écoles, c’est un gros budget pour une ville comme Boulogne, avec plus 120 agents dédiés. Et cette année, c‘est la phase 2 de plan gouvernemental de dédoublement des classes de CP et CE1, en zone d’éducation prioritaire. Il a donc fallu encore pousser les murs, pour créer une quinzaine de classes, raconte Dominique Bréfort, qui gère les affaires scolaires à Boulogne : 

Nous avons recensé les locaux disponibles que nous utilisions comme des réserves ou des salles de réunion.

"Nous avons aussi redéployé du matériel que nous avions gardé après des fermetures de classe, ajoute Dominique Bréfort. Et nous avons complété en achetant du mobilier, pour être prêt pour la rentrée. Si l'année prochaine, la dédoublement va plus loin, ce sera plus difficile".

Fini les Tap, place au "plan du mercredi"

Et cette rentrée 2018 marque le retour à la semaine de 4 jours, à Boulogne, sur demande des parents. Il a donc fallu retravailler le temps périscolaire, c’est le « plan du mercredi ». La ville a gardé ce qui fonctionnait dans les Tap et les animateurs qui ont été formés, explique l’adjointe au maire Mireille Ingrez-Cereda : 

C'est une offre de loisirs qui permet aux enfants de profiter d'activités de qualité. 

"Il y a des découvertes de sports nouveaux, des activités en lien avec le numériques ou des activités culturelles, poursuit l'élue. Elles viennent en complément de ce qui se fait déjà les samedis et les vacances scolaires."

Ces activités, qui remplacent les Tap, elles ne seront pas gratuites. Mais la ville de Boulogne annonce un coût modeste d’un euro par demie journée, avec une prise en charge possible par la caisse d’allocations familiales.