Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Contrôle continu : la colère de parents d'élèves sarthois contre l'Education nationale

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Plus de 300 personnes se sont rassemblées devant le pôle administratif Paixhans à l'appel de syndicats d'enseignants et de la FCPE. Les parents étaient nombreux pour protester contre la mauvaise organisation des épreuves et contre la réaction des autorités face à l'opposition à cette réforme.

Banderole attachée aux grille de Paixhans lors du rassemblement de ce mercredi.
Banderole attachée aux grille de Paixhans lors du rassemblement de ce mercredi. © Radio France - Alexandre Chassignon

Deux semaines après les premières dates programmées, tous les lycées sarthois n'ont pas encore pu organiser les premières épreuves du nouveau bac en contrôle continu. Ce lundi, au lycée Bellevue, la police est à nouveau intervenue à l'entrée de l'établissement. Cette situation choque profondément des parents d'élèves qui manifestaient ce mercredi devant le pôle administratif Paixhans.

"L’intelligence voudrait que Jean-Michel Blanquer suspende cette réforme" martèle Sophie, mère d'une lycéenne.

Il n'y pas d'écoute, on nous dit "vous faites ça", on menace les élèves d'un zéro, et les policiers sont là pour faire rentrer les enfants. On est dans une dictature ! Je suis atterrée, c'est un niveau de stress incroyable pour les enfants, ils sont perdus. Et c'est le ministère qui est responsable de ça.

L'organisation des examens - et ses failles - scandalisent Anne, déléguée FCPE. "Comme il y a les corrigés sur Internet, c'est vraiment apprendre aux enfants qu'il faut tricher pour réussir. Je n'ai pas mis mes enfants à l'école pour leur apprendre ça. On n'en fait pas des citoyens responsables, on en fait des petits filous !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu