Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Loire : l'école de Saint-Victor-sur-Rhins rouvre ce mercredi, après avoir été fermée à cause de deux élèves turbulents

mardi 22 mai 2018 à 19:48 Par Clément Lacaton, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

L'école de Saint-Victor-sur-Rhins était fermée ce mardi, sur décision du maire, après un incident en classe. Deux enfants perturbent la vie de l'école depuis des années, ce qui indigne les parents d'élèves de cette petite commune située près de Roanne (Loire).

Sur la porte de l'école de Saint-Victor-sur-Rhins (Loire), le 22 mai 2018.
Sur la porte de l'école de Saint-Victor-sur-Rhins (Loire), le 22 mai 2018. © Radio France - Clément Lacaton

Saint-Victor-sur-Rhins, France

Dans la cour de l'école, des cordes à sauter par terre. C'est beaucoup plus calme que d'habitude. Sur les 140 élèves, seule une poignée a franchi ce mardi les grilles de l'école de Saint-Victor-sur-Rhins, le service minimum étant assuré. 

Une école fermée exceptionnellement pour attirer l'attention de l'Education nationale après de nombreux problèmes liés à deux élèves de 5 et 6 ans, dont un "incident" survenu jeudi 17 mai [une enseignante a trébuché en voulant rattraper l'un de ces deux élèves turbulents, elle s'est ouvert le front sur 10 centimètres. Une blessure qui a nécessité de nombreux points de suture, NDLR]. Des insultes, des gestes violents, des morsures et des crachats : ces deux enfants sèment la pagaille dans la cour de récré...

Je comprends le ras-le-bol des enseignantes, elles n'ont pas forcément le soutien qu'elles attendaient."

Devant l'école de Saint-Victor-sur-Rhins (Loire), le 22 mai 2018. - Radio France
Devant l'école de Saint-Victor-sur-Rhins (Loire), le 22 mai 2018. © Radio France - Clément Lacaton

Seuls quelques parents brisent le silence, comme Rodolphe. Sa fille est au CP dans la classe de l'élève en question : "Elle nous a expliqué ce qui s'était passé. Elle était assez inquiète et avait peur de retourner à l'école. Elle nous dit que cet élève [turbulent] est un peu polisson, que la maîtresse a du mal à le faire rester calme. Pour moi c'est bien de fermer l'école. Le parcours scolaire normal n'est plus adapté pour lui, donc je pense qu'il faut trouver une solution pour que nos enfants se sentent mieux et lui aussi."

"Compliqué à gérer au quotidien"

Décider de fermer l'école, c'est un peu "trop" pour Elodie, maman d'une élève de maternelle : "Je trouve ça un peu dur de mettre autant de poids sur les épaules d'un enfant de CP, et en même temps la situation est quand même particulière. C'est un poids pour les autres enfants, c'est compliqué à gérer au quotidien. Je comprends aussi le ras-le-bol des enseignantes, elles n'ont pas forcément eu le soutien qu'elles attendaient."

En mairie, on nous dit que ça fait deux ans que ces deux élèves ont des problèmes de comportement et que ça perturbe la vie de l'école. L'inspection académique a même déjà été alertée plusieurs fois. Un conseil d'école extraordinaire s'est tenu ce mardi soir : il a donc validé la réouverture de l'établissement.