Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Ecole Marca de Pau : l'inspecteur d'académie maintient l'enseignante dans sa classe

mercredi 3 octobre 2018 à 15:53 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn

Pierre Barrière, l'inspecteur d'académie des Pyrénées Atlantiques annonce ce mercredi que l'enseignante contestée par les parents d'élèves, restera en poste, puisque le parquet, après enquête, n'engage pas de poursuite judiciaire.

L'inspecteur d'académie Pierre Barrière
L'inspecteur d'académie Pierre Barrière © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

L'institutrice des CM1 de l'école Marca de Pau reste en classe. Pierre Barrière, l'inspecteur d'académie attendait la décision de la justice pour se prononcer. Ce mardi, la procureur a annoncé une mesure de classement sous condition d'un suivi psychologique jusqu'à la fin de l'année scolaire. Fort de cette décision, Pierre Barrière décide de maintenir cette enseignante dans sa classe de l'école Marca.

La décision du procureur va clairement dans ce sens. Ce suivi psychologique, et l'accompagnement pédagogique que nous allons mettre en place, vont permettre à ces parents inquiets de retrouver la confiance qu'ils semblent avoir perdue, à travers toute une série de choses supposées, alléguées, grossies (...) J'envisage de rencontrer les parents prochainement, à leur demande d'ailleurs, pour que nous échangions sur ce point parce que franchement. On a quand même été sur des mesures d'absentéismes des élèves parce qu'on avait peur. Mais peur de quoi grand Dieu !? Il faut retrouver la raison et la confiance — l'inspecteur d'académie.

Les explications de l'inspecteur d'académie

Pierre Barrière rencontre les parents d'élèves ce jeudi à 17 heures