Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Coronavirus Covid-19

Ecole obligatoire le 22 juin : "Il faut privilégier l'intérêt de l'enfant"

Le recteur d'académie de Rennes, Emmanuel Ethis, appelle tous les parents à remettre leurs enfants à l'école, à nouveau obligatoire ce lundi 22 juin.

Reprise de l'école après le confinement
Reprise de l'école après le confinement © Radio France - Aurélie Jacquand

Il n'y a plus de règles de distanciation sociale ce lundi matin dans les écoles maternelles. Le protocole sanitaire est assoupli, à l'école maternelle et au collège. La distance d'un mètre s'applique "dans la mesure du possible" dans les établissements scolaires, selon le décret publié ce lundi matin au Journal officiel, conformément aux annonces du ministère de l’Éducation.

"Il est important que le lien pédagogique soit maintenu"

"Dans les maternelles, primaires et collèges, on prépare un accueil le plus large possible. Le _protocole sanitaire a été considérablement allégé_", confirme Emmanuel Ethis, le recteur d'académie de Rennes. Tous les établissements ne sont pas en mesure d'accueillir tous les élèves tous les jours, mais "toutes les conditions sont réunies et on fera le point cette semaine établissement par établissement."

Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes
Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes © Radio France - Benjamin Fontaine

Et pour les collégiens qui sont déjà en vacances parce qu'ils n'ont cours qu'une semaine sur deux ? "Certains sont déjà en vacances mais ça ce n’est pas le principe général. Il est important que le lien pédagogique soit maintenu. Ça permettra de faire le point aussi en vue de la rentrée de septembre."

Privilégier l'intérêt de l'enfant

Mais certains parents sont réticents de remettre leurs enfants à l'école, de bousculer leur nouvelle organisation pour 15 jours : "On a accueilli pendant tout le confinement des enfants du personnel soignant et il n’y a pas eu de problèmes. Après, certains parents peuvent avoir peur et on ne va pas leur chercher des poux dans la tête. Mais il faut qu’ils privilégient l’intérêt de leurs enfants. Il va y avoir deux mois de vacances qui vont suivre. C’est important de pouvoir faire le point juste avant."

ECOUTEZ Emmanuel Ethis, le recteur de l'Académie de Rennes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu