Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Variant du coronavirus dans les écoles de Moselle : la FCPE soulagée d'avoir enfin des consignes

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Alors que les fermetures de classes se multiplient, Christelle Carron, présidente de la FCPE de la Moselle, a pu rencontrer le recteur de l'académie de Nancy-Metz lundi soir, pour comprendre enfin les nouvelles règles dans le département.

Un couloir d'école avec un élève et une assistante maternelle (illustration)
Un couloir d'école avec un élève et une assistante maternelle (illustration) © Radio France - Natacha Kadur

Dernière semaine avant les vacances scolaires, et une semaine très compliquée pour les parents d'élèves : confrontés à des fermetures de classe en cascade à cause de cas de Covid, des modes de garde à trouver en catastrophe pour leurs enfants, un protocole sanitaire complexe et pas toujours cohérent. 

Le recteur de l'académie de Nancy-Metz a reçu plusieurs fédérations de parents d'élèves lundi soir pour faire le point, et notamment la présidente de la Fédération FCPE de Moselle, Christelle Carron, invitée de France Bleu Lorraine ce matin.

"Nous avons enfin une communication officielle, s'exclame-t-elle. Dorénavant, dès qu'il y aura un cas dans une classe, peu importe si c'est un variant ou pas, la classe fermera. De même si un enfant est cas contact rapproché, d'un parent, d'un frère ou d'une sœur. S'il s'agit du variant sud-africain, la classe sera isolée pendant dix jours, et les enfants, pour revenir, devront présenter un test négatif, ou voir leur isolement prolongé de sept jours supplémentaires." 

Le protocole au niveau national a été assoupli vendredi, sans qu'il y ait un petit astérisque pour préciser la situation en Moselle."

Une clarification nécessaire, alors qu'il y avait jusqu'à présent "plusieurs communications, puisque le protocole au niveau national a été assoupli vendredi, sans qu'il y aie un petit astérisque pour préciser la situation en Moselle. Cette information a été diffusée partout, et l'annonce du préfet, samedi, est passée inaperçue pour beaucoup de parents".

Les enseignants cas contacts ne sont plus systématiquement écartés. "A moins d'avoir des gruyères comme emplois du temps et donc des enfants qui vont à l'étude, mélangés, brassés entre classes, ce n'était pas possible. Est-ce que c'est cohérent au niveau sanitaire ? Je ne sais pas. Mais ça permet de garder une certaine organisation", concède Christelle Carron.

A l'Arsenal, il n'y avait plus que quatre agents sur douze en fin de semaine dernière, à Schuman, 50% seulement sont présents...

Autre problème, selon elle : les moyens humains pour mettre en place le protocole sanitaire sur place, comme la désinfection ou encore l'aération des locaux : "Concrètement, il manque des agents dans certains établissements. A l'Arsenal, il n'y avait plus que quatre agents sur douze en fin de semaine dernière, à Schuman, 50% seulement sont présents... Le recteur a pourtant assuré que si il n'y avait pas de personnel suffisant, l'établissement devait fermer."

La FCPE a annoncé qu'elle soutenait les parents qui ne mettraient pas leurs enfants à l'école cette semaine : "Dans certaines écoles, on a un taux d'absentéisme de 50%", souligne la présidente, qui lorgne déjà sur la rentrée du mois de mars : "Va-t-il y avoir des tests mis en place à la rentrée ? Est-ce que les enfants vont devoir le faire avant de retourner à l'école ? Est-ce qu'on va avoir des effectifs supplémentaires pour avoir des classes plus réduites ? Beaucoup de questions se posent encore."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess