Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : écoles ouvertes, universités fermées... les réactions en Seine-Maritime

Les écoles, crèches, collèges et lycées resteront ouverts malgré le nouveau confinement annoncé par Emmanuel Macron ce mercredi soir. En revanche, les universités, elles, vont devoir fermer. Réactions en Seine-Maritime.

Les écoliers seront de retour en classe lundi - illustration
Les écoliers seront de retour en classe lundi - illustration © Radio France - Jean-François Fernandez

Un nouveau confinement entrera en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé Emmanuel Macron ce mercredi soir. Le président de la République a toutefois précisé que les écoles, des crèches aux lycées, resteront ouvertes et accueilleront les enfants à partir de lundi, jour de la rentrée. En revanche, les universités vont devoir fermer de nouveau, avec la reprise des cours à distance à 100%. 

"Ce sera très compliqué pour les néo-bacheliers" 

Pour Quentin Thirot, président de la Feder, la fédération des étudiants de Rouen, cette annonce est un coup dur, un retour "à une situation catastrophique", "avec des cours 100% à distance" et des professeurs parfois mal à l'aise avec l'outil numérique. Ce qui lui laisse craindre une période très compliquée, notamment pour les "néo-bacheliers pour qui c'est le tout premier trimestre". "On essayera de les accompagner le mieux possible", ajoute Quentin Thirot. 

Quentin Thirot, président de la Feder, la fédération des étudiants rouennais

Dans les écoles, collèges et lycées, des protocoles sanitaires renforcés vont être mis en place, mais les enfants continueront d'aller en classe. Le cauchemar du télétravail avec les enfants s'éloigne et "c'est un soulagement" Marie Blazutti, la présidente la Peep de Seine-Maritime, la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public.

Marie Blazutti, est la présidente la Peep de Seine-Maritime, la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public

Reste à savoir quels seront les protocoles mis en place. Cécile Chandavoine, secrétaire départementale du SNES-FSU et de la FSU de l'Eure, professeur de Français au collège Marcel Pagnol de Gravigny.

Cécile Chandavoine, secrétaire départementale du SNES-FSU

Choix de la station

À venir dansDanssecondess