Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Education : les épreuves de contrôle continu du bac sans doute perturbées

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

C'est l'une des nouveautés de la réforme du bac. Trois sessions d'épreuves sont programmées d'ici l'examen final. La première débute cette semaine pour les élèves de 1ère. En principe car certains professeurs appellent à boycotter des épreuves.

image d'illustration.
image d'illustration. © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Une réforme du bac mal fagotée et inégalitaire ! Voilà en substance ce que dénoncent les opposants à ce contrôle continu mis en place par le Ministère de l'Education nationale. "C'est une réforme bâclée, mal préparée à tous les niveaux", estime Laurent Blancs. Ce professeur d'histoire au lycée Montesquieu au Mans est très remonté contre cette réforme. Trois sessions d'épreuves sont programmées d'ici l'examen final. Elles comptent pour 30% de la note. Des épreuves d'histoire-géo, de français ou de maths. Les professeurs peuvent piocher dans une banque de sujets.

"Déjà, cette réserve de sujets, nous y avons eu accès le 9 décembre au lieu du mois de novembre. Mais surtout certains sujets ne sont pas faisables par les élèves", explique Laurent Blancs qui est aussi co-secrétaire du SNES72. "Notamment les sujets de matchs dans les filières technologiques. Tout est mal fait, c'est pourquoi nous demandons que tout soit reporté au mois de juin, qu'il y ait une session finale et qu'on prenne le temps à réfléchir à ces E3C". "E3C" pour épreuves communes de contrôle continu.

Laurent Blancs professeurs d'histoire géo au lycée Montesquieu au Mans explique pourquoi il est contre cette réforme

Une réforme inégalitaire 

L'objectif de cette réforme, selon Emmanuel Macron, est de mieux préparer l’orientation et donc la réussite des futurs bacheliers dans l’enseignement supérieur, avec un bac à la carte. Mais pour Laurent Blancs "ce contrôle continu va inévitablement aboutir à des "bacs maison"! Certains lycées sont plus prestigieux que d'autres... On va dire vous avez le bac Montesquieu, le bac Lycée Sud. La banque compte environ 400 sujets. Il est assez facile pour un directeur d'établissement ou une équipe pédagogique de choisir des sujets plus faciles que d'autres".  

Laurent Blancs refusera demain de surveiller les épreuves ce qui pourrait conduire à leur report

Des sanctions contre les enseignants perturbateurs 

C'est pour ces raisons que Laurent Blancs refusera demain mardi avec d'autres collègues, de surveiller les premières épreuves au lycée Montesquieu au Mans. "S'il n' y a pas de surveillants dans les salles, il sera difficile pour le chef d'établissement d'organiser les épreuves". D'autres feront la grève des notes. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, promet des sanctions en cas de perturbations des épreuves. 500 enseignants ont été rappelés à l'ordre et 50 ont écopé d'une sanction disciplinaire (avertissement ou blâme) pour avoir pris part à la grève des correcteurs et des surveillants d'épreuves lors du baccalauréat 2019. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu