Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le recteur de l'académie de Nantes se veut rassurant sur les décrochages

-
Par , France Bleu Maine

Sur l'académie de Nantes, 390 classes sont fermées ce vendredi matin. Il y a 600 élèves et 43 personnels qui sont positifs au coronavirus, a détaillé le recteur sur France Bleu Maine.

Des collégiens avec des masques en salle de classe. (illustration)
Des collégiens avec des masques en salle de classe. (illustration) © Radio France - Guillemette Franquet

Les collégiens des classes de 4ème et de 3ème vont faire leur retour en classe en jauge entière, progressivement, à partir de la semaine prochaine. C'est ce qu'a confirmé ce vendredi matin Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement. Pas de décision en revanche, pour les lycéens. À quelques semaines des vacances scolaires, le recteur de l'académie de Nantes est plutôt optimiste. Il y a eu, selon lui, peu de décrochages depuis le début de l'année scolaire.

William Marois, recteur de l'académie de Nantes
William Marois, recteur de l'académie de Nantes © Radio France - France 3 Pays de la Loire

Bilan de fin d'année scolaire positif

Au début de la crise sanitaire, au printemps 2020, et avec la mise en place des cours à distance, le rectorat craignait beaucoup les décrochages. Aujourd'hui, fin mai 2021, le recteur de l'académie de Nantes est plutôt optimiste : "Il y a eu peu de décrochages et beaucoup d'élèves ont retrouvé les salles de classe". Le rectorat étudie également la possibilité pour la rentrée scolaire de septembre de faire des mises à niveau pour les élèves qui en auraient besoin.

Les autotests vont continuer à être livrés en Sarthe, selon le rectorat de l'académie de Nantes. 2.500 ont été livrés cette semaine à l'université du Mans. Au-delà de la vaccination, ces autotests doivent permettre d'éviter la propagation du virus.

Un dossier est en cours au lycée Touchard Washington

Concernant l'affaire de l'enseignant du lycée Touchard Washington, le dossier est en cours d'examen et doit passer devant une commission paritaire, selon le recteur William Marois. 

Pour l'instant, il ne m'appartient pas de me prononcer. Cet enseignant n'est pas suspendu.

Rappelons que la semaine dernière, 300 personnes se sont mobilisées au Mans devant cet établissement pour défendre un professeur. La direction de l'établissement le menace de sanctions car elle accuse l'enseignant d'avoir soutenu les élèves qui ont bloqué le lycée, le 10 mai dernier.

À réécouter : l'interview de William Marois, le recteur de l'académie de Nantes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess