Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Loches : Emmanuel Macron au self pour parler avec les lycéens d'orientation et de tutorat

-
Par , France Bleu Touraine

Après Rilly-sur-Vienne jeudi matin, Emmanuel Macron avait axé sa visite sur le thème de l'orientation et du tutorat à la pause déjeuner au lycée Planiol de Loches. Un thème qui a été débattu directement avec les élèves au self, en compagnie notamment du ministre de l'éducation.

Emmanuel Macron discute avec les élèves au self du lycée Planiol
Emmanuel Macron discute avec les élèves au self du lycée Planiol - Patrice Diot

Après Rilly-sur-Vienne où Emmanuel Macron a parlé d'éducation en milieu rural, le chef de l'Etat s'est donc rendu ce jeudi midi à Loches au lycée Thérèse Planiol avec plus d'une heure de retard sur le programme initial. Une visite axée sur l'orientation et le tutorat. Comme un lycéen lambda, Emmanuel Macron a  partagé un plateau-repas avec des lycéens pour échanger sur les cursus, l'image des métiers manuels.....

Des selfies à l'arrivée du président Macron - Radio France
Des selfies à l'arrivée du président Macron © Radio France - Denis Guey

Mais la visite s'est surtout poursuivie avec l'annonce d'un dispositif innovant. Le lycée Thérèse Planiol de Loches sera le premier en Touraine à préparer ses élèves à l'entrée en Fac de Médecine. Un dispositif inédit de tutorat qu'on appelle "Ambition Pacès". Emmanuel Macron et Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'éducation nationale, sont venus le valider à Loches.

Objectif : éviter une première année universitaire inutile

Dès la rentrée prochaine, des lycéens de Première et Terminale au lycée de Loches vont suivre un cursus spécial avec leurs professeurs et avec des étudiants de la Fac de médecine de Tours. Une valeur ajoutée dans leur orientation que le président de la République a tenu à saluer. Il souhaite que la première année universitaire ne se transforme pas en galère pour les bacheliers. Cela fait des années qu'on a de très bons résultats au bac, mais après c'est vogue la galère, explique le Chef de l'Etat. D'où la création du programme Ambition Pacès. Vingt élèves volontaires du lycée de Loches vont être tutorés par des étudiants en première année de médecine à Tours, et par des professeurs de leur propre lycée comme Chantal Ferrand, prof de maths. On est dans une démarche d'amélioration de la méthodologie, pour mieux anticiper le passage à l'université. Nicolas est l'un des étudiants en médecine qui s'est engagé comme tuteur. On est là pour donner des conseils. Pour leur expliquer notre vécu

Au total, 1.500 étudiants comme Nicolas et 300 lycéens sont volontaires pour être acteurs de ce programme Pacès en région Centre.

Emmanuel Macron lors de sa rencontre avec les élèves du lycée Planiol - Radio France
Emmanuel Macron lors de sa rencontre avec les élèves du lycée Planiol © Radio France - Denis Guey
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu