Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

En Bourgogne, les élèves se mettent au bridge

mardi 8 mai 2018 à 12:55 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Dijon va accueillir le 16 mai la finale régionale du bridge scolaire. A l'école aussi, on joue aux cartes, c'est même encouragé par le ministère de l'Education Nationale, car derrière le jeu, il y a beaucoup d'enjeux.

Bridge scolaire (illustration)
Bridge scolaire (illustration) © Maxppp - Bonnel Bernard

Dijon, France

Dijon s'apprête à accueillir la finale Régionale des championnats de France de bridge scolaire. La région Bourgogne-Franche-Comté compte pas moins de 27 clubs, ce qui représente 1 824 licenciés, dont 76 scolaires. Il y a d'ailleurs très officiellement quatorze initiateurs au bridge en milieu scolaire. Le Bridge se joue avec 52 cartes et quatre joueurs, opposés en deux équipes composées de deux partenaires.

Est-ce vraiment utile de jouer au bridge à l'école ?  

En fait le bridge, c'est une autre façon de faire des maths. Cela leur donne même une dimension ludique. En effet, c'est le seul jeu de l'esprit à se jouer avec un partenaire. Et pour le ministère de l'Education Nationale, cela apporte un complément pertinent aux activités éducatives proposées dans les écoles et les établissements scolaires. Pourquoi ? Car le bridge développe notamment le raisonnement stratégique, l'analyse, la concentration, la mémorisation ainsi que les compétences relationnelles.  Il existe même une convention préconisant l'usage des jeux pour apprendre, qui a été conclue entre le ministère de l'Education Nationale et la Fédération Française de Bridge (FFB) afin de favoriser la pratique du bridge comme support d'enseignement dans les écoles, les collèges et les lycées. Elle date de 2014.

Le bridge scolaire (illustration) - Maxppp
Le bridge scolaire (illustration) © Maxppp - Bonnel Bernard

Derrière le jeu, il y a des enjeux !

Il y a beaucoup d'enjeux, ou plutôt des objectifs généreux qui sont clairement formulés par le ministère. Le premier, c'est de lutter contre l'innumérisme, (l'innumérisme, c'est la même chose que l'illetrisme mais pour le calcul et les chiffres). Cela vise encore à contribuer à l'apprentissage des mathématiques (le calcul mental, les probabilité, etc.). L'objectif est aussi d'apprendre aux élèves à rechercher, extraire et organiser l'information utile d'un contexte inconnu, mais aussi d'acquérir une démarche scientifique ; de développer la concentration, le sens de l'observation et la capacité d'abstraction. Cela demande aussi une pratique de la communication à travers un système de codage. 

Au niveau social, le bridge encourage l'esprit d'équipe et l'initiative et avec le respect de son partenaire, ce qui développe des compétences sociales et civiques. Bref, le bridge, c'est le cas de le dire, leur met toutes les cartes en main !     

Cette finale du comité de Bourgogne se déroule le mercredi 16 mai, de 13h30 à 17h00, à la Maison du Bridge de Dijon, au 36 rue de Bourgogne à Fontaine-Les-Dijon. La grande finale nationale des 2 et 3 juin à Saint-Cloud, rassemblera les meilleurs élèves venus des quatre coins de la France.

Plus d'informations sur www.ffbridge.fr