Éducation

En Isère, un tiers des communes repasse à la semaine de quatre jours à la rentrée

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mercredi 19 juillet 2017 à 18:00

Ecole le mercredi matin ou non, quelque soit la formule choisie, la rentrée 2017-2018 se fera le lundi 4 septembre pour les élèves.
Ecole le mercredi matin ou non, quelque soit la formule choisie, la rentrée 2017-2018 se fera le lundi 4 septembre pour les élèves. © Maxppp - Sebastien JARRY

Le retour de la semaine de 4 jours dès la rentrée prochaine : l'Isère suit la tendance nationale avec 37% des communes avec école(s) qui retrouveront une semaine de classe sans le mercredi matin selon des éléments fournis par le Rectorat.

La semaine de classe sur 4 jours et demi, c'est lors du quinquennat de François Hollande qu'elle a fait son retour pour raccourcir les journées de classe et éviter la fatigue des enfants. Mais la mesure a été critiquée par pas mal de maires qui ont dû organiser des TAP, des temps d'activités périscolaires, des activités sports, ludiques, créatives pour occuper les enfants jusqu'à 16h30. Elle n'a pas fait l'unanimité chez les enseignants et les parents d'élèves qui expliquent qu'en milieu de semaine les enfants étaient fatigués. Tout juste au pouvoir, le président Macron a fait savoir qu'il souhaitait laisser la possibilité aux communes de revenir sur ce dispositif et ce dès 2017 si elles le souhaitaient. Le décret l'autorisant a été publié le 28 juin dernier. Précisons que des fédérations de parents d'élèves, notamment l'AMF et la FCPE, et la plupart des syndicats enseignants avaient dénoncé la précipitation du gouvernement et les délais jugés trop contraints pour organiser un retour à la semaine de 4 jours à la rentrée

Plutôt des communes rurales

En Isère, on connaît donc la liste des communes qui avaient fait la demande auprès de l'inspection d'académie et qui ont reçu le feu vert. Elles sont 159, même si pour 4 d'entre elles (Courtenay, La Chapelle- de- Surieu, Saint-Antoine-l'Abbaye et Saint-Romain-de-Surieu) le rectorat précise que "tout n'est pas réglé". Sans plus de précisions pour l'instant. 159 communes sur 435 qui comptent une ou plusieurs écoles, ça fait 37% des communes du département qui vont revenir à la semaine sans classe le mercredi matin. Autre chiffre : près de 22% des élèves sont concernés. Comme au plan national, il s'agit de communes plutôt rurales. Ainsi Grenoble, Bourgoin-Jallieu ou l'Isle-d'Abeau avaient expliqué que le délai était trop court pour envisager un tel bouleversement en terme d'organisation. Ces grosses communes ont parfois recruté du personnel dédié aux TAPS ou sont liées par convention à des associations.

La liste des communes iséroises

La liste des communes qui reviennent sans réserve à la semaine de 4 jours : Agnin, Allevard, Anthon, Aoste, Arandon, Auberives-en-Royans, Auris-en-Royans, Autrans-Méaudre-en-Vercors, Balbins, Beaurepaire, Beauvoir-de-Marc, Belmont, Bevenais, Biol, Bizonnes, Bouvesse-Quirieu, Brangues, Brézins, Brie-et-Angonnes, Brion, Cessieu, Châbons, Champier, Chamrousse, Charancieu, Charvieu-Chavagneux, Châtonnay, Chavanoz, Cheyssieu, Chèzeneuve, Chuzelles, Colombe, Commelle, Corbelin, Corps, Corrençon-en-Vercors, Crachier, Culin, Doissin, Dolomieu, Estrablin, Eyzin-Pinet, Jardin, La Chapelle-de-la-Tour, La Combe-de-Lancey, La Ferrière-d'Allevard, La Frette, La Morte, La Motte-d'Aveillans, La Mure, La Pierre, La Tour-du-Pin, La Verpillière, Laffrey, Le Bouchage, Le Champ-près-Froges, Le Pin, Le Pont-de-Beauvoisin, Les Eparres, Lieudieu, Luzinay, Marcollin, Massieu, Meyrieu-les-Etangs, Meyssiez, Moissieu-sur-Dolon, Montagne, Montagnieu, Montalieu-Vercieu, Montbonnot-Saint-Martin, Montcarra, Montferrat, Montrevel, Morestel, Nantes-en-Ratier, Nantoin, Noyarey, Ornacieux, Oyeu, Oytier-Saint-Oblas, Paladru, Panossas, Passins, Penol, Pierre-Chatel, Pont-Evêque, Pontcharra, Prunières, Réaumont, Reventin-Vaugris, Rochetoirin, Romagnieu, Roussillon, Roybon, Salagnon, Satolas-et-Bonce, Savas-Mépin, Séchilienne, Septème, Sérézin-de-la-Tour, Sermérieu, Soleymieu, Saint-Agnin-sur-Bion, Saint-Alban-du-Rhône, Saint-André-en-Royans, Saint-André-le-Gaz, Saint-Barthélémy-Beaurepaire, Saint-Blaise-du-Buis, Saint-Bonnet-de-Chavagne, Saint-Bueil, Saint-Cassien, Saint-Clair-de-la-Tour, Saint-Clair-sur-Galaure, Saint-Didier-de-Bizonnes, Saint-Didier-de-la-Tour, Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, Saint-Geoirs, Saint-Hilaire-de-Brens, Saint-Hilaire-du-Touvet, Saint-Jean-d'Avelanne, Saint-Jean-de-Bournay, Saint-Jean-de-Soudain, Saint-Joseph-de-Rivière, Saint-Laurent-en-Beaumont, Saint-Marcel-Bel-Accueil, Saint-Maximin, Saint-Michel-de-Saint-Geoirs, Saint-Ondras, Saint-Pancrasse, Saint-Prim, Saint-Savin, Saint-Sorlin-de-Morestel, Saint-Sorlin-de-Vienne, Saint-Sulpice-des-Rivoires, Saint-Victor-de-Cessieu, Saint-Anne-sur-Gervonde, Sainte-Blandine, Succieu, Susville, Torchefelon, Trept, Valencin, Valencogne, Vasselin, Velanne, Vénérieu, Veyssilieu, Vézeronce-Curtin, Vignieu, Villard-de-Lans, Villard-Saint-Christophe, Villeneuve-de-Marc, Villette-de-Vienne, Viriville, Vourey.

Par ailleurs, le Conseil Départemental, qui a en charge l'organisation des transports scolaires, précise qu'il a travaillé avec les communes pour revoir certains circuits. Hormis, un ou deux cas qui devraient se résoudre sans trop difficulté tout bientôt, pas de soucis. La rentrée scolaire pour les enfants est fixée au lundi 4 septembre.