Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Entre 30% et 50% des élèves sarthois ont repris la classe

-
Par , France Bleu Maine

Un écolier sarthois sur trois a repris la classe. Un collégien sur deux. Ainsi que quelques lycéens. C'est le bilan de l'Education Nationale en ce début de phase 2 du déconfinement et à un mois du début officiel des vacances d'été.

Les établissements scolaires ont l'obligation d'appliquer des règles sanitaire strictes. (Illustration)
Les établissements scolaires ont l'obligation d'appliquer des règles sanitaire strictes. (Illustration) © Radio France - Jean-François Fernandez

Alors que la deuxième phase du déconfinement est entamée depuis le 2 juin, tous les établissement scolaires peuvent, théoriquement, être ouverts. Mais la scolarisation des jeunes Sarthois s'effectue toujours sur la base du volontariat. D'où des chiffres assez contrastés. 

  • Ecoles : environ 30%, "davantage en élémentaire qu'en maternelle", précise Patricia Galeazzi, Directrice Académique des Services de l'Education Nationale (DASEN), en Sarthe.   
  • Collèges : environ 50%, avec des situation disparates selon les établissements, précise la Directrice Académique : "ça peut aller de 36% - 40% jusqu'à 85% selon les établissements, publics comme privés". 
  • Lycées : très peu d'élèves. La reprise a eu lieu ce mardi 2 juin. "Les établissements feront des choix selon leurs spécificités", explique Patricia Galeazzi, Directrice Académique des Services de l'Education Nationale (DASEN), en Sarthe. "Les lycées professionnels, par exemple, se sont donnés comme priorité de reprendre contact avec les élèves décrocheurs repérés et avec quelques élèves qui ont besoin de revenir en atelier", explique-t-elle. "En lycée général, la priorité est donnée à la fois aux élèves de seconde qui doivent faire leurs choix d'orientation et ont besoin de conseils et aux élèves de terminale dont les résultats laissent penser qu'ils auront à passer les oraux de repêchage"

Au Mans, un nouvel accueil pour les enfants dont les parents reprennent le travail

La Ville a signé une convention avec l'Education Nationale. Ce dispositif se traduit pas l'ouverture de deux centres de loisirs. 

Informations pratiques communiquées par la Ville du Mans : 

Quatre jours par semaine (hors mercredi), de 8h30 à 17h30 avec repas :

  • à compter du 4 juin, pour les 6/11 ans : le centre des Etangs Chauds, Allée Pierre Guédou (130 places)
  • à compter du 8 juin, pour les 3/5 ans : le centre du Gué Bernisson, rue de l’Esterel (30 places)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess