Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Étudiante en BTS à Valence, elle ne veut pas passer en rattrapage : "Je passerai les examens avec le Covid"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Des étudiants en BTS se mobilisent toujours pour que leur diplôme soit validé en contrôle continu. Le gouvernement a tranché., les examens sont maintenus, mais les étudiants testés positifs au Covid pourront passer les rattrapages en septembre. Certains, comme une Drômoise, tricheront si nécessaire.

Illustration
Illustration © Radio France - Nathalie Col

Mairie-Émilie est en BTS à Valence (Drôme). La semaine prochaine, elle doit passer les premiers examens pour valider son diplôme. Depuis quelques temps, elle se bat avec d'autres pour que le contrôle continu soit mis en place. Elle le dit déjà, hors de question pour elle de passer les rattrapages en septembre :"Si je viens à avoir le Covid, j'irai passer les examens avec le Covid"

Des pétitions en ligne mais sans succès

Depuis quelques semaines, des pétitions en ligne circulent demandant l'annulation des épreuves en présentiel. Vendredi 16 avril, le ministère de l'Enseignement supérieur a pourtant confirmé que le contrôle continu ne serait pas mis en place cette année. Marie-Emilie le vit comme une injustice : "L'année dernière, le diplôme a été validé en contrôle continu alors qu'ils ont eu moins de cours à distance que nous"

Depuis deux ans, cette étudiante a effectivement vécu trois confinements et des mois de cours en visio. "Cela nous empêche d'avoir un bon suivi. Nous sommes moins attentifs en cours". Voilà pourquoi, elle et des milliers d'étudiants ont signé plusieurs pétitions, en vain. "On nous dit que si on a le Covid, on pourra passer les rattrapages en septembre. Mais moi, si je viens à avoir le Covid, je passerai quand même mes examens avec le Covid". Elle qui doit intégrer une autre formation à la rentrée prochaine, peut d'autant moins se permettre de repousser ses examens. "Au bout d'un moment, on se dit qu'il faut penser à nous plutôt que de penser aux autres", conclue-t-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess