Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation DOSSIER : Les élections européennes 2019

Européennes : la belle aventure d'Erasmus dans un lycée hôtelier de Bretagne

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le programme Erasmus est ouvert aux lycées hôteliers. A la Guerche-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine, une dizaine de lycéens sont partis cette année découvrir les restaurants d'autres pays d'Europe. Le lycée hôtelier Sainte-Thérèse encourage ses élèves à s'ouvrir sur le monde.

Des lycéens "Erasmus" de La Guerche-de-Bretagne avec leur professeur Vanessa Piquet
Des lycéens "Erasmus" de La Guerche-de-Bretagne avec leur professeur Vanessa Piquet © Radio France - Loïck Guellec

La Guerche-de-Bretagne, France

Le programme Erasmus, qui permet à de jeunes européens de partir dans un pays de l'Union Européenne dans le cadre de leur études, est une formidable opportunité chaque année pour une dizaine d'élèves de Terminale du lycée hôtelier Sainte-Thérèse de la Guerche-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine. Pendant un mois, ils ont effectué un stage dans un restaurant correspondant à la spécialité qu'ils ont choisie.

Ouverture d'esprit

Ces jeunes sont revenus avec des souvenirs pleins la tête. Apolline est restée pendant un mois dans un hôtel-restaurant au Portugal. Elle a remarqué des traditions bien différentes : "ce qui change c'est que les portugais mangent beaucoup avec de l'huile d'olive. Ils mangent à des horaires différents et parfois ils ne prennent pas de dessert" . Erine était à Malaga en Espagne où "les légumes, comme les oignons, sont deux fois plus gros que la France. Tout est énorme là-bas"

Débrouillardise

Erasmus c'est avant tout pour eux un formidable brassage entre jeunes venus de tous les coins de l'Europe. C'est aussi une belle expérience en terme de débrouillardise. "Je ne pensais pas être capable de me débrouiller à l'étranger mais ça l'a fait" témoigne Clément parti dans le sud de l'Angleterre. Rose, qui était à Poznan en Pologne, a du surmonter la barrière de la langue "au début on parlait anglais mais dans le restaurant ils ne comprenaient pas; du coup, on a essayé de parler polonais pour les mots de base comme fourchettes et couteaux. Heureusement on a rencontré des espagnols et des grecs et on s'est mis à parler en espagnol".

Une expérience inoubliable pour ces lycéens ici avec leur professeur Vanessa Piquet - Radio France
Une expérience inoubliable pour ces lycéens ici avec leur professeur Vanessa Piquet © Radio France - Loïck Guellec

Repartir

De retour dans leur lycée de la Guerche-de-Bretagne, certains d'entre eux ont des fourmis dans les jambes et ont envie de repartir . "J'ai l'intention d'aller à l'étranger et le fait de savoir que je peux m'adapter sans trop de soucis dans un pays, ça aide à trouver le courage pour aller vers les autres" raconte Apolline. 

Je veux partir loin et voir autre chose que la gastronomie française - Rose, lycéenne de Terminale

Le Brexit et ses conséquences

Le directeur du lycée Alain-François Lesacher est très investi dans le programme Erasmus. "Dans nos métiers, beaucoup de jeunes sont attirés vers l'étranger sans nécessairement vouloir en faire toute leur carrière. On ne vit plus au rythme d'un département, ni même de son pays, on vit au rythme de l'Europe" s'enthousiasme le chef d'établissement. Mais l'Europe risque de se fracturer avec le Brexit "on s'est dit que le Brexit allait être un frein" explique Vanessa Piquet professeur d'anglais "car le Royaume-Uni va demander des visas, du coup on s'est orienté vers l'Irlande".