Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Fermeture de classe, des parents d'élèves accusent l'Education Nationale de créer le départ des familles rurales

A Ganzeville près de Fécamp,certains parents d'élèves ont retiré leurs enfants de la classe unique à 7 niveaux, après s'être battu pour conserver deux classes. Ils jugent que les conditions ne sont pas favorables à un bon apprentissage et accusent l'Education Nationale de créer le départ des ruraux.

L'école de Ganzeville
L'école de Ganzeville © Radio France - Romain Chevalier

Ganzeville, France

Une rentrée un peu amère pour les parents d'élèves de Ganzeville près de Fécamp. Il n'y a plus qu'une seule classe dans la commune. France Bleu Normandie avait suivi cet été, la mobilisation de ces parents d'élèves pour conserver deux classes. Après cette semaine de rentrée et le déménagement de certaines familles, l'inspection académique a confirmé la fermeture d'une classe.

Une classe pour 7 niveaux

Lors du comptage cette semaine, il y avait 23 élèves au lieu de la trentaine escomptée. Certains parents ont donc décidé de retirer leurs enfants de cette classe unique qui compte à présent sept niveaux, de la petite section de maternelle au CM2. Une maman confie qu'elle ne comprend pas comment les enfants peuvent apprendre dans de bonnes conditions, entre les petits de 3 ans qui font du bruit et les grands de 10 ans qui ont besoin de concentration. Avec amertume, après s'être mobilisée, elle a donc inscrit son fils dans une autre école à plusieurs kilomètres de son domicile et de son travail. 

L'Education Nationale prétend ne pas fermer d'école rurale mais en réalité elle pousse les ruraux à partir"

ECOUTEZ cette parent d'élève qui a retiré son fils d'une classe unique à 7 niveaux

Choix de la station

France Bleu