Éducation

Finis les manuels papiers... En Alsace, treize lycées passent au tout-numérique

Par Aude Raso, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass dimanche 27 août 2017 à 21:22

Lycéens travaillant sur un ordinateur portable (photo d'illustration)
Lycéens travaillant sur un ordinateur portable (photo d'illustration) © Maxppp -

C'est la nouveauté de la rentrée 2017 en région Grand-Est. En septembre, 49 lycées de la région, dont 13 en Alsace, consulteront leurs manuels scolaires sur ordinateur ou sur tablette. Le changement ne fait pas l'unanimité.

Au lycée Schweisguth, à Sélestat, le wifi couvre désormais l'ensemble du bâtiment. C'est la première conséquence visible de la nouveauté de cette rentrée 2017 dans l'établissement : la fin des manuels papiers, remplacés par des manuels numériques, lisibles sur tablette ou sur ordinateur portable. Le lycée Schweisguth fait partie des 13 lycées alsaciens et des 49 lycées du Grand-Est - soit 31.000 lycéens - à participer à cette expérimentation, destinée à s'étendre à l'ensemble des établissements de la région à l'horizon 2021.

Des inquiétudes sur la formation des enseignants et sur le coût du matériel

"Pour l'instant, tout se déroule à peu près comme prévu", commente le proviseur, Jacques Schlienger, qui est également le secrétaire académique du SNPDEN, principal syndicat des chefs d'établissement. Il a sous les yeux la liste des manuels numériques qu'il a commandés pour ses enseignants. Ceux d'histoire et de littérature devraient avoir du retard. "On se débrouillera pendant quelques semaines", explique-t-il.

Le proviseur préfère mettre en avant "toutes les ressources numériques mises à disposition des enseignants" : "Cela peut être un document écrit, un QCM, une vidéo que les élèves peuvent visionner chez eux. Cela dégage du temps pour l'enseignant qui peut aider davantage les élèves qui n'ont pas bien compris, pendant que les autres avancent."

On entre dans le monde de l'élève, celui de l'écran. En intégrant son monde à notre monde, celui de l'Éducation nationale, on opère un rapprochement. On n'entre pas dans le XXIe siècle avec un vieux manuel papier.

Le lycée Schweisguth à Sélestat fait partie des établissements qui passe au tour-numérique à la rentrée 2017 - Radio France
Le lycée Schweisguth à Sélestat fait partie des établissements qui passe au tour-numérique à la rentrée 2017 © Radio France - Aude Raso

Des ados trop connectés ?

Un point inquiète toutefois le corps professoral : ces manuels numériques seront-ils fonctionnels et les enseignants sauront-ils s'en servir ? Au lycée Schweisguth, trois professeurs référents ont été nommés, afin de former leurs collègues. "Ce que nous regrettons, c'est qu'il n'y ait pas eu de formation lourde pour tous les enseignants avant cette rentrée, réagit David Grisinelli, secrétaire académique des enseignants Unsa. Ceux qui vont en pâtir, ce sont les élèves et les professeurs, qui vont malgré tout devoir assurer."

Autre polémique qui a enflé pendant l'été : le coût des ordinateurs ou des tablettes à acquérir. Ceux qui ont déjà le matériel nécessaire peuvent l'utiliser. "Mais ceux qui n'ont ni ordinateur portable ni tablette ont parfois du mal à en acquérir", explique Yann Schlecht, élève de 1ère au lycée Bartholdi de Colmar et représentant dans le Haut-Rhin du Syndicat général des lycéens.

Certains m'ont dit qu'ils auraient le dernier MacBook Pro à la rentrée. D'autres se demandent encore comment ils vont acheter un ordinateur à la rentrée.

La région Grand-Est propose des aides aux familles dont les revenus sont inférieurs à 6.000 euros. "Autrement dit, nous aidons les familles défavorisées et de classe moyenne, qui ne bénéficient pas forcément d'aide sociale, souligne Atissar Hibour, présidente de la commission Lycées et Apprentissage. En outre, la région Grand-Est a passé un marché régional pour des outils informatiques 45% inférieurs au prix du marché public."

Les manuels numériques sont entièrement pris en charge par la région Grand-Est. Rappelons qu'un kit de manuels papiers neuf coûte de 250 à 300 euros... Là, les élèves n'ont rien à débourser pour les livres.

Aides de la région Grand-Est pour l'équipement électronique à la rentrée 2017 dans certains lycées - Radio France
Aides de la région Grand-Est pour l'équipement électronique à la rentrée 2017 dans certains lycées © Radio France - Aude Raso

Dernier sujet d'inquiétude : l'exposition aux écrans accrue des adolescents. "Des études ont prouvé qu'on retient moins ce qui est écrit sur un écran, que l'on intègre moins la leçon que lorsqu'on prend des notes à l'écrit", explique Xavier Schneider, président de la FCPE du Bas-Rhin, qui a demandé sans succès un moratoire sur cette réforme. Et de conclure : "L'avantage du numérique dans l'éducation n'a pas été démontré."

Quant à savoir si les lycéens seront suffisamment attentifs en cours, une fois connectés au wifi... "Ils jouaient déjà sur leur téléphone, sourit Jacky Schlienger, le proviseur du lycée Schweisguth. Ils font ce que tout élève a toujours fait : dormir, regarder par la fenêtre, sécher... Il faut redonner aux élèves une envie d'école."

La liste des 13 établissements concernés en Alsace :

  • LPIC Ph-Ch Goulden Bischwiller
  • LPO Emile-Mathis Schiltigheim
  • Collège Episcopal St-Etienne Strasbourg
  • Lycée Notre-Dame Strasbourg
  • LEGTPI Jean-Baptiste Schwilgué Sélestat
  • LPE François-Charles Schweisguth Sélestat
  • LETP Bâtiment Le Corbusier Illkirch-Graffenstaden
  • LPO Jean-Jacques Henner Altkirch
  • EPLEFPA Les Sillons de Haute-Alsace Rouffach
  • LEGT Bartholdi Colmar
  • LEGT Alfred-Kastler Guebwiller
  • LEGT Louis-Armand Mulhouse
  • Lycée Professionnel du Rebberg Mulhouse