Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Fleury les Aubrais teste les nano-ordinateurs

vendredi 10 novembre 2017 à 17:37 Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans

Le Secrétaire d'Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, était ce vendredi en visite à l'Ecole René Ferruga, de Fleury les Aubrais. Cet établissement teste depuis quelques jours des nano- ordinateurs : de petits boitiers qui pourraient à terme remplacer les PC classiques.

le fameux boitier" Raspberry"
le fameux boitier" Raspberry" © Radio France - Patricia Pourrez

Fleury-les-Aubrais, France

Depuis quelques jours, les CM1/CM2 de l'école Ferruga de Fleury testent les nano- ordinateurs. Il s'agit d'ordinateurs, de la taille d'un jeu de cartes, qui remplacent les centrales imposantes que l'on trouve encore dans beaucoup de foyers. La ville de Fleury les Aubrais, qui doit faire face à des restrictions budgétaires, a choisi de tester cette formule dans 2 écoles de la ville, René Ferragu et Marie Curie.

Des élèves de l'école Ferragu dans la salle informatique - Radio France
Des élèves de l'école Ferragu dans la salle informatique © Radio France - Patricia Pourrez

" Ce dispositif a plusieurs vertus" explique Jean- Phillipe Delbonnel, l'élu fleuryssois en charge du numérique. " Ca coûte seulement 50 euros contre 350 voire plus pour les unités centrales classiques, ça consomme peu d'énergie et surtout ces nano- ordinateurs sont équipés de logitiels libres". A Fleury, la mairie a retenu la marque Raspberry ou " Framboises" : ce sont des boitiers très légers, de couleur rouge framboise, que l'on peut adapter derrière l'ordinateur. Si le test actuel dans les 2 écoles est concluant, Fleury équipera toutes les écoles de cette technologie. Elle proposera aussi en janvier prochain un atelier ouvert au grand public sur le thème " comment installer son nano-ordinateur " .

Fleury veut devenir la ville la plus numérique de France

Au delà de cette expérimentation sur les nano- ordinateurs, Fleury les Aubrais ambitionne de devenir d'ici 2 ans la " ville la plus numérique de France". " On a élaboré un plan numérique maintenant, on va vraiment passer à l'action" explique la maire, Marie Agnès Linguet. A terme, les 600 agents de la ville seront formés, 100% des services de la mairie seront en ligne. Des ateliers gratuits sont aussi prévus pour les habitants éloignés du numérique, notamment dans les quartiers " prioritaires" comme Lignerolles. " On va aller faire du porte à porte pour savoir qui a un ordinateur, un mail, qui a besoin d'une formation" explique Camel Hénine, le coordinateur des " Maisons pour Tous" de Fleury les Aubrais. En France, on estime que 13 millions de personnes sont éloignés du numérique soit 20% de la population.

Reportage sur la visite du Secrétaire d'Etat chargé du Numérique à l'école René Ferruga de Fleury