Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Gabriel Attal fait la promotion des colonies de vacances dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Gabriel Attal, le secrétaire d’Etat à la Jeunesse, était ce jeudi dans le Gard, au centre UCPA de Port-Camargue, au Grau-du-Roi, pour parler colonies de vacances. Il a lancé une campagne de communication à l’approche de l’été.

Gabriel Attal se remémore des souvenirs de colonies de vacances.
Gabriel Attal se remémore des souvenirs de colonies de vacances. © Radio France - Jade Peychieras

Le Grau-du-Roi, France

Les jolies colonies de vacances ! La chanson de Pierre Perret résonne encore dans toutes les oreilles et à l'approche de l'été Gabriel Attal, le secrétaire d’État à la Jeunesse, était ce jeudi dans le Gard, au centre UCPA de Port-Camargue, au Grau-du-Roi pour lancer la campagne « À nous les colos ». 

Une opération de promotion des colonies de vacances. Le secrétaire d'Etat a ainsi ravivé ses propres souvenirs d'enfances en rencontrant des enfants et des animateurs sur la plage de l'Espiguette. "Je me rappelle d'un stage de voile en Bretagne donc la température de l'eau et la météo n'étaient pas les mêmes qu'ici !", se souvient-il. Derrière la plaisanterie, un moyen de valoriser les colonies de vacances, "un formidable moyen de se construire, de découvrir et de s'émanciper, commencer à être autonome" bref, quitter le cocon familial, assure le secrétaire d'État. 

Chaque année trois millions d'enfants ne partent pas en vacances 

Malheureusement aujourd'hui, trois millions d'enfants ne partent pas en vacances. Face à ce constat Gabriel Attal a assuré travailler avec le gouvernement sur de nouvelles solutions pour réduire ce chiffre, mais rappelle aussi que de nombreuses aides existent déjà. Vous pouvez par exemple vous renseigner auprès de votre caisse d'allocation familiale. 

L'UNAT Occitanie (Union nationale des associations de tourisme) pilote ainsi le dispositif "Premier départ en vacances" : "C'est un dispositif unique en France, qui existe depuis 1996 et qui a permis à 46 000 jeunes de partir en vacances, détaille Laurent Orlay le délégué régional. Les familles sont repérées sur critère social. Une semaine de vacances tout compris, avec transport, leur coûte ainsi 65 euros par enfant."

Choix de la station

France Bleu