Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gare aux retards à la garderie de Moreuil, ils pourront être facturés 50 €

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

La mairie de Moreuil au sud d'Amiens met en garde les parents retardataires à la garderie périscolaire. Pour quinze minutes de retard, il faudra maintenant payer 5 €, 10 € pour une demi-heure et 50 € pour une heure. Une décision qui fait suite à plusieurs gros retards de quelques familles.

À la sortie de l'école Lucie Aubrac de Moreuil, certains parents trouvent excessives les pénalités en cas de retard à la garderie
À la sortie de l'école Lucie Aubrac de Moreuil, certains parents trouvent excessives les pénalités en cas de retard à la garderie © Radio France - Marcellin Robine

Devant l'école primaire Lucie Aubrac à Moreuil, les pénalités en cas de retard à la garderie font réagir. 5 € pour un quart d'heure, 10 € pour une demi-heure et 50 € pour une heure, Séverine espère y échapper : "Ça m'arrive d'être en retard, après ce n'est que quelques minutes et c'est rare, j'espère que ça ne sera pas pénalisé..."

Pour autant, la jeune maman comprend la mesure, par respect pour les personnels de la garderie. D'autres parents ne comprennent pas cette décision du conseil municipal. "C'est scandaleux d'en arriver là, tempête Vanessa, après, bien sûr, je pense qu'il y a des gens qui doivent en profiter, mais je trouve ça quand même extrême."

Le maire de Moreuil Dominique Lamotte espère ne jamais à avoir utiliser cette nouvelle mesure mais il fallait selon lui une décision forte après plusieurs gros retards.

Je suis sûr que ça va très bien se passer et sincèrement, on ne table pas là-dessus pour faire des recettes supplémentaires dans le budget de la commune. C'est vraiment pour faire prendre conscience qu'il faut respecter, dans la mesure du possible, les horaires qui ont été fixés.

La mesure doit entrer en vigueur dans les prochains jours, après validation de la sous-préfecture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess