Éducation

Gennevilliers : une collégienne grièvement blessée dans une bousculade

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région et France Bleu vendredi 7 octobre 2016 à 9:28 Mis à jour le vendredi 7 octobre 2016 à 10:30

Bousculade au collège Guy Moquet de Gennevilliers (illustration)
Bousculade au collège Guy Moquet de Gennevilliers (illustration) © Getty - JGI/Jamie Grill

Onze enfants ont été blessés ce jeudi, lors d'une bousculade au collège Guy Moquet de Gennevilliers. Une collégienne a été transportée à l'hôpital dans un état grave, victime d'un traumatisme crânien. Le résultat "d'un jeu idiot" selon le directeur académique des Hauts-de-Seine.

"Un jeu idiot aux conséquences graves". C'est ainsi que le directeur académique des Hauts-de-Seine a parlé de la bousculade qui s'est produite jeudi matin, au collège Guy Moquet de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. Onze élèves ont été blessés lors d'une bousculade. Parmi les enfants touchés : une jeune fille de 5e, âgée de 12 ans, et transportée à l'hôpital dans un état grave pour un traumatisme crânien.

Un barrage dans l'escalier menant à la cour

A l'origine de la bousculade, trois collégiens qui se sont amusés "à faire barrage au bas de l'escalier" menant à la cour. Une fois tout le monde massé sur les marches, les trois élèves ont relâché l'étau, "s'écartant d'un coup". Conséquence : devant, les collégiens sont tombés et ceux qui suivaient les ont piétinés.

Une jeune fille transportée à l'hôpital "en urgence absolue"

Le bilan du jeu est lourd : onze élèves blessés dont une collégienne de 5e qui souffrait d'un traumatisme crânien sans perte de connaissance. Elle a été hospitalisée à Necker "en urgence absolue". Parmi les dix autres adolescents blessés, quatre étaient touchés aux jambes. Le directeur académique des Hauts-de-Seine a précisé qu'un travail éducatif allait être mené avec les trois responsables de la bousculade. Une enquête pour blessures involontaires a été ouverte par le commissariat de Gennevilliers.

Partager sur :