Éducation

Gironde : la rentrée des classes accompagnée par les hommes politiques

Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde jeudi 1 septembre 2016 à 13:54

Rentrée des classes, aussi pour les hommes politiques.
Rentrée des classes, aussi pour les hommes politiques. © Radio France - Damien Gozioso

Alain Juppé, le Maire de Bordeaux ou encore Alain Rousset, le Président de la Nouvelle Aquitaine ont accompagné la rentrée des classes en visitant plusieurs établissement. L'occasion de discussions parfois cocasses avec les élèves.

L'heure de retourner à l'école pour les hommes politique. Non pas pour y reprendre leurs études, mais pour accompagner les milliers d'élèves qui faisaient leur rentrée ce jeudi.

Alain Juppé rentre en primaire

Le Maire de Bordeaux a commencé sa journée peu après 8 heures du matin en assistant à la rentrée scolaire de l'école primaire Paul Lapie de Caudéran. Il a visité cette école primaire et en a profité pour glisser une pique à ses adversaire de l'autre primaire, celle des candidats de la droite et du centre pour 2017 : "Ici au moins tout le monde sourit !"

Le Maire de Bordeaux a souligné la hausse globale des effectifs de tous les écoles de la ville, près de 17000 écoliers ont fait leur rentrée, 23 nouvelles classes ont ouvert. Alain Juppé est par ailleurs revenu sur les mesures de sécurité autour des établissements, il aimerait que soit mieux appliqué le barriérage autour des établissements, et que les parents ne trainent pas trop pour accompagner leurs enfants, pour ne pas crée d'attroupement.

Alain Juppé a souahaité une bonne rentrée aux jeunes écoliers de l'école Paul Lapie. - Radio France
Alain Juppé a souahaité une bonne rentrée aux jeunes écoliers de l'école Paul Lapie. © Radio France - Damien Gozioso

Alain Rousset  à Pessac

Le Président de la Nouvelle Aquitaine a visité plusieurs établissements du département avant de se rendre dans les ex-régions Limousin et Poitou-Charentes d'ici la fin de semaine. Il s'est notamment attardé à Pessac où il a visité l'EREA Le Corbusier (Établissement Régional d'Enseignement Adapté), le lycée professionnel Philadelphe de Gerde puis le lycée Pape Clément.

La Nouvelle Région regroupe désormais près de 300 lycées publics, 200 millions d'euros ont été investis dans des travaux pour rénover ou construire les établissements.

Alain Rousset devant les élèves du lycée professionnel Philadelphe de Gerde - Radio France
Alain Rousset devant les élèves du lycée professionnel Philadelphe de Gerde © Radio France - Damien Gozioso

La rentrée, partout en Gironde

Partager sur :