Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Éducation

Grand Est : des ordinateurs gratuits pour 100.000 lycéens à la rentrée 2019

mardi 12 mars 2019 à 21:46 Par Blandine Costentin et Antoine Barège, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu Champagne-Ardenne

Le président de la région Grand Est doit annoncer ce mercredi que les lycéens de la région seront équipés d'ordinateurs payés par la collectivité. Seront concernés, dès septembre 2019, les élèves qui entrent en seconde à la rentrée.

Des ordinateurs pour les lycéens.
Des ordinateurs pour les lycéens. © Maxppp - Vincent ANDORRA

Grand Est, France

Pour la rentrée des classes 2019, 100.000 lycéens du Grand Est se verront offrir par la région des ordinateurs. Le président Jean Rottner l'annonce ce mercredi à Paris : c'est une accélération de la politique d'équipement numérique des élèves. Les Lorrains, Alsaciens et Champardennais qui entrent en seconde dans 353 établissements privés et publics seront les premiers concernés.

Jusqu'à présent, et depuis 2017, 62 lycées avaient rangé les livres au placard pour les remplacer par des tablettes ou des ordinateurs. Mais les parents étaient obligés de participer financièrement. Un effort important pour les familles des 18.000 élèves concernés qui avaient le choix entre trois modèles de tablettes ou ordinateurs, pour des prix allant de 370 à 1.000€. La région ne participait qu'à hauteur de 225€... La mesure était donc décriée.

Un seul modèle pour tous 

Dans le projet de Jean Rottner, il n'y aura qu'un seul modèle proposé à tous, que les élèves pourront garder après le bac. Les familles ne débourseront pas un centime. Pour la région, le coût sera d'au moins 22 millions d'euros. Et comme le président du Grand Est l'avait annoncé le 29 janvier dernier devant les proviseurs à Nancy, l'accent sera également mis sur le développement du wifi dans les lycées de la région.