Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grenoble : l'école Clémenceau passe au vert

-
Par , France Bleu Isère

Végétalisée, dégenrée, débitumisée, la cour de l'école Clémenceau va avoir droit à un rafraîchissement cet été. L'établissement a été choisi comme pilote du projet "Libre Cour" lancé par la mairie de Grenoble. Coût des travaux : 370 000 euros.

La désimperméabilisation des sols concerne un tiers de la cour
La désimperméabilisation des sols concerne un tiers de la cour © Radio France - Paul Tilliez

Les élèves sont partis en vacances, ce sont les tractopelles qui sont maintenant au travail dans les trois cours de l'école Clémenceau. 5000 mètres carrés de bitumes complètement repensés pour accueillir 26 arbres et un potager. Les sols vont être désimperméabilisés et les espaces réaménagés pour un meilleur partage de la cour entre les filles et les garçons. 

Une attention particulière sera portée sur la gestion de l'eau, en partenariat avec l'Agence de l'eau
Une attention particulière sera portée sur la gestion de l'eau, en partenariat avec l'Agence de l'eau © Radio France - Paul Tilliez

Chloé Le Bret, conseillère municipale à l'égalité des droits et à l'état civil de la ville de Grenoble, questionne notamment la pratique du football dans la cour : "Ce qu'il se passe dans les cours d'école est très caricatural. Les garçons jouent à la balle au centre de la cour et les filles sont reléguées sur les côtés. [...] La mixité des jeux est au cœur de notre projet." Début juillet, sur Twitter, le maire de Grenoble Eric Piolle a annoncé le début des travaux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les enfants au cœur du projet

Si le projet émane de la mairie, les élèves de l'école ont aussi eu leur mot à dire. Tout n'est pas réalisable, comme la piscine ou les toboggans imaginés par les enfants, mais Lucille Lheureux, adjointe aux cultures à la mairie de Grenoble a pris en compte certaines demandes : "Quand on fait ces concertations, on note que les enfants souhaitent plus d'arbres, de l'eau, un potager, une envie de liberté et c'est la nature qui évoque ça. [...] On a relevé aussi un besoin de calme. Dans une journée qui commence à 8 heures et qui peut terminer à 18 heures, les enfants ont besoin de lieu de tranquillité." 

26 arbres supplémentaires vont être plantés
26 arbres supplémentaires vont être plantés © Radio France - Paul Tilliez

La fin des travaux est prévue début septembre et à la rentrée, la géographe du genre Edith Maruéjouls interviendra dans l'école pour dessiner en détails, avec les élèves, la cour de récréation. Pour la plantation des végétaux, il faudra patienter jusqu'à la Toussaint. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess