Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Grenoble : un "permis web" pour des élèves de CM2

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Les élèves de CM2 de l'institution Saint-Bruno, à Grenoble, ont passé, jeudi 23 mai, un "permis web" à l'issue d'une formation de six semaines avec leurs institutrices. Ce programme vise à sensibiliser les enfants aux risques d'internet.

Les 56 élèves de CM2 de l'institution Saint-Bruno à Grenoble ont reçu leur carte "permis web" à l'issue de la matinée.
Les 56 élèves de CM2 de l'institution Saint-Bruno à Grenoble ont reçu leur carte "permis web" à l'issue de la matinée. © Radio France - Bastien Thomas

Grenoble, France

C'est le premier permis de leur vie, mais ce n'est pas le permis de conduire. Ces élèves de CM2 de l'institution Saint-Bruno (Grenoble) n'ont pas passé le permis de conduire mais bien une formation sur les risques et dangers liés à l'utilisation d'internet. Après six séances hebdomadaires de 45 minutes, les 56 élèves ont répondu à un questionnaire pour vérifier leurs connaissances.

Ecoutez le reportage France Bleu Isère de Bastien Thomas

Un "permis web" pour les élèves de CM2 de l'institution Saint-Bruno à Grenoble.

"Sur internet, c'est comme dans la rue, on peut faire des mauvaises rencontres" - Catherine, brigadière

"Ça leur apprend que, sur internet, c'est comme dans la rue. On peut acheter, on peut croiser des gens que l'on ne connaît pas, on peut faire des mauvaises rencontres donc il faut faire attention", résume Catherine, brigadière au commissariat de Grenoble et intervenante dans la formation "permis web". Ce programme existe grâce à "un protocole qui a été signé, en 2015, entre les ministères de l'Intérieur, de l'Éducation nationale et l'association Axa Prévention pour mettre à disposition un contenu numérique sur lequel les enfants travaillent et sont avertis de ce que l'on peut trouver sur internet", continue la policière. 

Un questionnaire à choix multiples pour valider la formation

Questionnaire qui a été distribué aux élèves des classes de CM2 jeudi 23 mai. - Radio France
Questionnaire qui a été distribué aux élèves des classes de CM2 jeudi 23 mai. © Radio France - Bastien Thomas

Identité, harcèlement, piratage...

Le jour J, le jeudi 23 mai, Catherine est revenue à l'école Saint-Bruno pour faire passer et corriger le test. Dix questions dont les thèmes ont été évoqués au cours des séances de préparation : identité, harcèlement ou faire attention à qui on parle par exemple. Après 15 minutes d'épreuve, les enfants sont confiants. Isaline, 11 ans, est sûre de valider puisqu'elle a "toujours tout". Nour a trouvé le test "simple et logique". Elle n'a même pas eu besoin de réviser avant de venir. Les élèves de la classe de Marina Collomb sont contents d'avoir pu suivre cette formation . "Il y a des dangers. On a regardé dans une vidéo l'histoire de Max. Son copain lui a demandé sa carte bancaire, sauf qu'il s'était fait pirater son site internet. Du coup, Max s'est fait voler de l'argent", explique Liam, 11 ans lui aussi.

Prévenir les risques liés à Internet

Aucun participant n'a obtenu une note inférieure à la moyenne. La plus basse était même de 7 sur 10, "ce qui montre que les enfants ont bien bossé", note Catherine avant de donner leur "permis" aux élèves. La policière intervient depuis trois ans de l'école primaire à la faculté, pour prévenir des risques liés à internet.

La carte du "permis web" a été remise à tous les enfants en fin de matinée - Radio France
La carte du "permis web" a été remise à tous les enfants en fin de matinée © Radio France - Bastien Thomas

C'est la première année que ce programme est organisé à l'institut Saint-Bruno. La directrice, Joëlle Pétrier, pense déjà à continuer l'aventure l'année prochaine, mais aussi à l'élargir aux classes de CM1.