Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grève au collège de Mélisey en Haute-Saône : les profs dénoncent deux fermetures de classes

Les enseignants du collège des Mille étangs à Mélisey sont en grève ce mardi. Ils dénoncent la fermeture annoncée de deux classes pour la rentrée de septembre.

Les enseignants mobilisés devant le collège ce mardi matin.
Les enseignants mobilisés devant le collège ce mardi matin. - Stéphanie Bognon

Les enseignants du collège de Mélisey (Haute-Saône) sont en grève ce mardi et aucun cours n'est assuré dans l'établissement, d'après les professeurs contactés sur place. Une banderole est déployée devant l'établissement et plusieurs grévistes se sont rassemblés pour exprimer leurs revendications, ce mardi matin.

Deux classes menacées de fermeture

Ils dénoncent la fermeture annoncée de deux classes à la rentrée de septembre. Cette mesure est provoquée par la baisse des dotations horaires et par l'augmentation de l'indice de difficulté sociale, qui prend en compte le niveau social des familles et le niveau scolaire à l'entrée en 6ème. Cependant, les effectifs restent stables puisque 342 élèves sont annoncés pour septembre, contre 340 inscrits cette année. 

C'est incompréhensible!" - Yolande Bock, prof d'allemand

"Fermer deux classes alors qu'il n'y pas de baisse d'effectifs, c'est incompréhensible!" confie Yolande Bock, prof d'allemand au collège des Mille étangs de Mélisey. Si ces fermetures de classe sont confirmées, l'établissement compterait "28 ou 29 élèves par classe" contre 21 ou 22 actuellement, et plusieurs projets seraient compromis.

Mobilisation depuis la grève du 26 janvier

Cette mobilisation à Mélisey est menée dans la continuité de la grève du 26 janvier. Depuis, "notre chef d'établissement a rencontré deux fois la directrice académique" et des actions ont été menées. "Nous avons proposé aux parents d'envoyer un courrier à la directrice académique pour dénoncer ces fermetures" explique Yolande Bock.

Nouvelle réunion sur la carte scolaire en mars

Un conseil d'administration de l'établissement se tient ce jeudi, pour statuer sur ces suppressions. La prochaine réunion sur la carte scolaire en Haute-Saône est quant à elle prévue début mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess