Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Belfort : des enseignants du lycée Courbet en grève contre des suppressions d'heures

jeudi 6 décembre 2018 à 10:37 - Mis à jour le jeudi 6 décembre 2018 à 15:23 Par Soline Demestre, France Bleu Belfort-Montbéliard

Les enseignants du lycée Courbet à Belfort sont en grève ce jeudi. Ils dénoncent la suppression, après la Toussaint, d'heures de cours qui leur avaient pourtant été attribuées en début d'année.

Les enseignants dénoncent la suppression d'heures de cours pourtant attribuées en début d'année
Les enseignants dénoncent la suppression d'heures de cours pourtant attribuées en début d'année - Guillaume Pastant

Belfort, France

Les cours sont largement perturbés ce jeudi au lycée Courbet à Belfort. Les enseignants sont appelés à la grève. Ils sont 75% à suivre le mouvement selon les personnels mobilisés. Ils dénoncent la suppression d'heures de cours qui leur avaient pourtant été attribuées en début d'année.

Onze heures de cours supprimées en cours d'année

Au retour des vacances de la Toussaint, les enseignants du lycée Courbet ont découvert que le rectorat avait supprimé une partie de leur dotation horaire. Ils ont perdu 11 heures de cours. Il y aurait eu une erreur administrative dans l'attribution des dotations horaires en début d'année.

"La conséquence c'est qu'on a dû supprimer des cours dédoublés pour certaines heures de français ou de mathématiques, explique Guillaume Pastant, prof de Sciences Economiques et Sociales et gréviste. Certains élèves en sont désormais privés alors que leur camarades d'autres classes en bénéficient toujours."

Une délégation d'enseignants a été reçue ce mercredi par le rectorat, qui leur promet une réponse en début de semaine prochaine