Éducation

Grève contre la loi Travail : onze lycées fermés à Paris

Par Samuel Aslanoff, France Bleu Paris jeudi 31 mars 2016 à 10:32 Mis à jour le jeudi 31 mars 2016 à 10:52

Manifestation de lycéens ce jeudi à Paris
Manifestation de lycéens ce jeudi à Paris - Laurane Schütze

Plusieurs lycées étaient bloqués ce matin par des lycéens opposés à la loi Travail. D'autres établissements ont été purement et simplement fermés sur décision de de la direction pour éviter "des débordements"

Selon les données du ministère de l’Éducation Nationale, onze lycées parisiens étaient fermés sur décision de leur direction, deux étaient totalement bloqués par des lycéens, tandis que des barrages filtrants ont été installés sur quatorze autres établissements. Le syndicat général des lycéens (SGL) estimait, lui, à une cinquantaine le nombre de lycées franciliens bloqués totalement ou partiellement et à une vingtaine celui des lycées fermés sur décision administrative.

Des lycées fermés de "manière préventive"

Le SGL, une des principales organisations lycéennes, "dénonce" ces fermetures administratives. Son vice-président, Pierre Monquet, y voit "une volonté de museler l'expression lycéenne" et regrette que des centaines de jeunes, qui ne veulent pas forcément manifester, se retrouvent dans la rue.Le syndicat, comme les deux autres organisations lycéennes, l'UNL et la Fidl, ont rejoint l'appel à manifester contre la loi travail de plusieurs syndicats, dont la CGT.

A Paris, des proviseurs ont décidé de fermer leur établissement de manière préventive, "afin d'éviter que les élèves et les personnels ne soient exposés à des débordements et à de la violence", comme l'indique par exemple la cité scolaire Jean-de-la-Fontaine dans le 16e arrondissement sur son site.  Les cours étaient annulés au lycée Bergson, dans le XIXe arrondissement, dont un élève avait été violemment frappé par un policier lors d'une précédente manifestation. Mais le collège de la cité scolaire était lui ouvert et les cours assurés lorsque le professeur n'était pas en grève.

Reportage aux lycées Jacques Decour et Jules Ferry qui sont fermés