Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gros nez rouge et masque obligatoire : le cirque Octave Singulier de Poitiers forme les Zavatta de demain

-
Par , France Bleu Poitou

Le cirque Octave Singulier de Poitiers n'a pas attendu le lundi 20 juillet pour rendre le port du masque obligatoire. Depuis le 9 juin, il faut être masqué pour profiter des stages d'initiation aux arts circassiens.

Le cirque Octave Singulier de Poitiers propose toute l'année des ateliers d'initiation aux arts circassiens.
Le cirque Octave Singulier de Poitiers propose toute l'année des ateliers d'initiation aux arts circassiens. © Radio France - Jules Brelaz

Voilà maintenant vingt-et-un ans que le cirque Octave Singulier a planté ses chapiteaux près du campus de l'université de Poitiers. Des stages d'une semaine sont organisés tout l'été pour faire découvrir aux plus jeunes les joies du trapèze, de la jonglerie ou du funambulisme. Avec l'épidémie de Covid-19, un protocole sanitaire rigoureux est en place depuis le 9 juin. 

"On exige le port du masque pour tous, même en extérieur" 

"Aucune personne ne pénètre sur le site sans masque, c'est obligatoire, affirme Corinne Vogt, la co-responsable du cirque Octave Singulier. Il y a des personnes qui sont un peu réticentes mais qui ensuite comprennent que c'est pour protéger les enfants et nous protéger nous-mêmes. On a aussi un sas de désinfection, des bornes de gel hydroalcooliques pour les enfants, et tous le matériel est désinfecté après chaque utilisation."

"C'est quoi le cirque ? Une grande tente avec des jeux à l'intérieur" (Marceau, 6 ans)

Digne hériter d'Achille Zavatta, le jeune Marceau est en vacances avec sa petite sœur Rose chez leurs grands-parents poitevins. Les enfants habitant Bordeaux profitent d'une initiation au cirque toute la semaine. Et ce n'est pas du luxe pour eux qui rêvent de devenir des artistes circassiens. "Je fais du trapèze, de la boule, de l'assiette et je fais aussi du petit trampoline", explique Marceau. "Et à la fin de la semaine, on va faire un spectacle et nos parents viendront nous regarder", ajoute Rose. 

"On a un été bien rempli, les gens nous font confiance, ça redémarre très très bien donc on est ravis. Il y a des enfants qui viennent de Bordeaux, d'autres d'Allemagne ou d'Espagne, c'est un brassage intéressant", s'enthousiasme Corinne Vogt. 

Pour former ces futurs Fratellini, la compagnie Octave Singulier peut compter sur de jeunes diplômés de la prestigieuse école de cirque de Québec. Parmi ces artistes accomplis, Naomi, spécialiste du mât chinois, un agrès (une structure) de cirque d'origine asiatique composé d'un ou plusieurs poteaux en métal fixés verticalement. "Et je suis aussi voltigeuse donc des garçons peuvent me porter, je fais des acrobaties sur eux et ils me rattrapent, je vole un peu partout", avec le masque. 

Le protocole sanitaire ne change rien à la magie du lieu, assure Naomi. "Quand il fait chaud, on peut se mettre à l'ombre, il y a des hamacs pour se reposer, c'est une ambiance vacances, et on a des chapiteaux magnifiques avec beaucoup de matériel, donc il y a tout ici !"

Pour participer aux stages d'été ou s'inscrire aux initiations à la rentrée, rendez-vous sur octavesingulier.fr 

  • Cirque
Choix de la station

À venir dansDanssecondess