Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

L'aménagement de la carte des collèges dans le Pays de Montbéliard contesté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Pour soulager le collège de la ZUP de Montbéliard, aujourd'hui surchargé, le département du Doubs envisage un secteur unique avec le collège voisin de Voujeaucourt. Parents, enseignants et élus d'opposition estiment que cette organisation conduirait à la "ghettoïsation" du collège Lou Blazer.

Le collège Lou Blazer au coeur du quartier de la Petite Hollande à Montbéliard
Le collège Lou Blazer au coeur du quartier de la Petite Hollande à Montbéliard © Radio France - Christophe Beck

Montbéliard, France

Certains collèges du Pays de Montbéliard sont en surchauffe, depuis quelques saisons. C'est le cas du nouveau collège de la Zup de Montbéliard, le collège Lou Blazer, avec 680 élèves pour 560 places, alors que celui de Voujeaucourt dans la vallée du Doubs est épargné avec un peu plus de 600 élèves pour 700 places.  

La solution, qui devrait être entérinée ce lundi par le département du Doubs, est de réunir les deux établissements dans un secteur unique pour équilibrer les effectifs. 140 collégiens de Lou Blazer seraient invités à prendre la route de Voujeaucourt.  

Une organisation qui fait grincer des dents

Le conseil départemental de l'éducation nationale du Doubs où siège élus, enseignants et parents, a émis un avis défavorable, car cette organisation conduirait inéluctablement à une "guettoïsation" du collège Lou Blazer. "Les familles les plus favorisées vont en profiter pour fuir le collège situé en réseau d'éducation prioritaire pour rejoindre le collège Voujeaucourt, enfermant Lou Blazer dans une sorte de guetto", affirme Remy Nappey, conseiller départemental socialiste.

Les parents d'élèves FCPE sont sur cette ligne. "Ce sont les familles aisées qui iront sur Voujeaucourt", explique Philippe Canalda, l'animateur de la FCPE dans le Pays de Montbéliard. "Cette sectorisation compromettrait tout le travail réalisé depuis des années dans ce réseau d'éducation prioritaire qui vient d'être labéllisé citées éducatives". 

"Avec le départ de ces familles plus favorisées, notre collège REP + deviendrait un collège REP ++", explique Gladys Bruchon pour le SNES FSU

Faire cours dans l'ancien Lidl ?

La ville de Montbéliard formule une proposition alternative : transformer l'ancien magasin Lidl du Coteau Jouvent, en annexe du collège pour accueillir des classes et soulager ainsi l'établissement. 

Une proposition rejetée par certains enseignants. "C'est un émiettage du collège qui forcerait élèves et professeurs à se déplacer à pied dans le quartier. Ce n'est pas une bonne solution" affirme Gladys Bruchon, professeur d'histoire géo SNS FSU qui ajoute : "On a vraiment l'impression d'assister à un bricolage qui ne règle en rien le problème du sureffectif des collèges du Pays de Montbéliard". 

Gladys Bruchon, professeur Snes Fsu au collège Lou Blazer à Montbéliard  - Radio France
Gladys Bruchon, professeur Snes Fsu au collège Lou Blazer à Montbéliard © Radio France - Christophe Beck

D'autres propositions émergent, comme celle de la FCPE qui propose d'associer le collège Jean Bauhin d'Audincourt à cette réorganisation. Un collège plus complémentaire en terme de mixité et bien desservi par les transports publics. 

La plupart de ces interlocuteurs dénonce le manque de concertation du département du Doubs dans ce chantier de réorganisation de la carte scolaire dans le Pays de Montbéliard. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu