Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Il faut absolument que les enfants retrouvent le chemin de l'école à Montpellier"

-
Par , France Bleu Hérault

22.000 élèves retrouvent le chemin de l'école ce mardi à Montpellier. Une rentrée scolaire particulière même si les enfants n'ont pas à porter le masque en maternelle et en primaire. La mairie promet un dispositif réactif en cas de suspicion de Covid et un protocole sanitaire strict pour l'éviter.

Une rentrée scolaire dans des conditions particulières à Montpellier - illustration
Une rentrée scolaire dans des conditions particulières à Montpellier - illustration © Maxppp - RICHARD DE HULLESSEN

"C'est comme si j'étais maman de 22.000 enfants" c'est une rentrée évidemment particulière pour la toute nouvelle élue chargée de la réussite solaire à Montpellier, Fanny Dombre-Coste. Une rentrée sur fond de Covid-19 dans une ville qui a rendu le masque obligatoire dès le 10 août, dans un département qui se trouve en zone rouge depuis jeudi dernier. "Vigilance mais sans inquiétude excessive" précise l'élue pour les élèves des 126 écoles maternelles et primaires de Montpellier.

Un protocole précis a été mis en place pour éviter toute contamination. Les enfants ne porteront pas de masque mais tous les adultes ont l'obligation de l'avoir sur le nez, que ce soit les enseignants ou les personnels des écoles. Les locaux seront désinfectés régulièrement, le brassage des enfants et des parents sera régulé au maximum. Dans certaines écoles par exemple, les heures d'arrivée à l'école ont été décalées pour ce jour de rentrée, 8h20 pour les CM1 et CM2, 8h30 pour les CE1 et CE2 et enfin 8h40 pour les CP. Toujours dans certaines écoles, les parents ne pourront pas entrer au sein des écoles sauf pour les élèves de CP. Une organisation que le directeur ou la directrice d'écoles met en place selon la situation de l'établissement (la place, le nombre de personnels...). Le moment de la récré est lui aussi réinventer avec des zones délimitées pour chaque niveau lorsque c'est possible.

Malgré tout, s'il y a suspicion de cas de Covid, l'enfant sera examiné par un médecin scolaire qui décidera s'il faut réaliser un test covid ou pas. Puis, c'est l'ARS, l'Agence Régionale de la Santé, prendra la main sur la procédure. Un drive pourra être installé devant l'école pour faire tester les habitants, un isolement pourra être décidé. Isolement de l'enfant et s'il le faut de ses camarades de classe, mais "la priorité est d'éviter de fermer les écoles" selon Michaël Delafosse, le maire de Montpellier, "ou de rouvrir le plus vite possible. Il faut lutter contre un apprentissage perlé". L'idée est d'être le plus réactif possible.

D'ailleurs, un plan de soutien scolaire sera organisé pour les enfants les plus en difficulté. Ce soutien serait organisé chaque soir de 16h30 à 17h30 et les mercredi et samedi matin dans quatre médiathèques de la ville.

Il y a du changement pour la cantine avec un tarif très social à 50 centimes d'euros pour les familles les plus modestes et un assouplissement des réservations pour la cantine pour pouvoir s'adapter aux plannings aléatoires des parents.

Fanny Dombre-Coste, éluée chargée de la réussite scolaire à Montpellier

Fanny Dombre-Coste, élue chargée de la Ville éducative et la réussite scolaire à Montpellier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess