Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nous avons priorisé les demandes de retour en classe", explique le proviseur de la Cité Berlioz à Vincennes

-
Par , France Bleu Paris

A la veille du retour en classe des 6e et 5e, Bruno Bobkiewicz affirme que 40 % de ces élèves seront accueillis dès mardi, dans son établissement. Il met également en garde sur la rentrée de septembre 2020, qui devra être pensée différemment si les élèves doivent être accueillis en petit comité.

Les cours reprendront mardi 2 juin pour les élèves de 6e et 5e, après deux mois et demi d'arrêt lié au coronavirus
Les cours reprendront mardi 2 juin pour les élèves de 6e et 5e, après deux mois et demi d'arrêt lié au coronavirus © Radio France - Jérôme Ostermann

Le retour en classe pour les 6e et 5e franciliennes mardi 2 juin. Les établissements s'organisent pour accueillir les élèves dans le respect du protocole sanitaire. 

Invité de France Bleu Paris ce 1er juin 2020, Bruno Bobkiewicz, secrétaire national du syndicat des chefs d'établissement (SNPDEN) et proviseur de la Cité Berlioz à Vincennes (Val-de-Marne) décrit comment se sont déroulés les préparatifs : "Le plus compliqué est à la fois de travailler sur le protocole sanitaire, de croiser les demandes des familles et voir le personnel disponible pour faire le nettoyage et encadrer les élèves. On a envoyé des mails vendredi pour faire le point avec les parents : nous allons avoir du mal à stabiliser les listes des élèves jusqu'au dernier moment."

Près de 40  % d'élèves de sixième et de cinquième accueillis dès mardi

Pour le retour au collège, ce sont les élèves de 6e et 5e qui sont attendus dès mardi. "Nous avons eu deux-tiers de demandes à la Cité Berlioz. _Nous les avons priorisées_, en fonction de la profession "prioritaire" des parents, des difficultés informatiques à la maison, des problème de garde... Nous avons aussi pris en compte les élèves que nous avons identifiés comme étant en difficulté, explique Bruno Bobkiewicz. On a croisé les critères : nous avons une cinquantaine d'élèves de 6e et de 5e sur 120 qui vont venir. Cela représente 40 % de l'effectif total : les 6e seront accueillies le matin et les 5e l'après-midi."

En ce qui concerne les élèves de 4e et de 3e, la question reste en suspens : "On va voir d'ici quelques jours sur la capacité à réélargir le cercle" des élèves accueillis, explique Bruno Bobkiewicz. "Je dirais prioritairement en direction des 4e : les 3e, leur conseil de classe est en ce moment. Et on sait bien qu'une fois le conseil passé, et l'orientation décidée, on a du mal à les mobiliser."

La rentrée de septembre en question

A seulement trois mois du début de l'année scolaire, la question de la rentrée de septembre 2020 est forcément dans la tête de tous les enseignants. 

Pour Bruno Bobkiewicz, "il faut travailler sur une rentrée classique. _S'il y a une hypothèse de reprise partielle, il faudra réfléchir autrement_. On aura obligation d'accueillir tous les élèves. S'il faut instaurer une rotation, ce n'est pas la même organisation qu'en ce moment."

Bruno Bobkiewicz, secrétaire national du syndicat national des chefs d'établissement et proviseur de la Cité Berlioz à Vincennes, invité de France Bleu Paris ce 1er juin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess