Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Il y a cinquante ans, le bac général faisait son arrivée au lycée agricole de Laval

-
Par , France Bleu Mayenne

Le lycée agricole de Laval a fêté ce samedi 11 mai les cinquante ans de l'arrivée du bac S, anciennement D', dans son offre de formation. Pour l'occasion, quelques dizaines d'anciens élèves ont fait leur retour dans l'établissement.

À gauche, le portrait d'un des premiers élèves du lycée agricole de Laval qui a passé le bac général. À droite, un de ses bulletins de notes
À gauche, le portrait d'un des premiers élèves du lycée agricole de Laval qui a passé le bac général. À droite, un de ses bulletins de notes © Radio France - Marc Podevin

Laval, France

Le lycée agricole de Laval ne compte pas seulement des formations tournées vers l'agriculture. Depuis 1969, cet établissement propose un bac général. Un bac S (autrefois D') en l'occurence. Le lycée a fêté ce samedi 11 mai les cinquante ans de cette filière, en présence de quelques dizaines d'anciens élèves.

Des archives exposées

Parmi ces anciens, Bernard Foucault, qui a fait partie de la première promo. "C'est une époque que j'ai beaucoup aimé, parce que j'aimais beaucoup étudier", se souvient ce retraité mayennais. Un de ses bulletins de note, avec 13 de moyenne générale, est d'ailleurs affiché sur un panneau qui retrace l'histoire du bac S au lycée agricole. "Celui-ci n'est pas forcément le meilleur, j'ai eu de meilleurs résultats", explique Bernard Foucault. "Nous devions être une dizaine, une douzaine [dans sa promo]. Nous avons tous été reçus."

Une cinquantaine d'années séparent Bernard Foucault de Romane, actuellement en première S au lycée agricole de Laval. Les photos en noir et blanc exposées lui font réaliser que "beaucoup d'élèves sont passées avant elle". "C'est impressionnant", explique la lycéenne.

Des anciens aux profils très variés

Romane est venue accompagnée de son frère, l'un des nombreux anciens de la filière générale du lycée agricole. Des anciens aux profils aujourd'hui très variés, selon Yoann Vigner, professeur d'histoire géographie dans l'établissement. "Nous sommes très fiers d'avoir formé des agriculteurs qui ont fait un bac général au lycée agricole de Laval, mais ils sont une minorité", explique-t-il. "Nous sommes très fiers d'avoir formé aussi des jeunes qui aujourd'hui font des métiers aussi divers que ceux de médecin, d'avocat... Mais aussi des gens qui ont ensuite fait Sciences Po ou l'école de commerce HEC."

La liste des "anciens" est longue. En 50 ans, autour de 1800 élèves ont fait un bac général au lycée agricole de Laval.