Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ille-et-Vilaine : des parents d'élèves vont manifester pour le retour d'une enseignante

-
Par , France Bleu Armorique

Après une polémique au sein du groupe scolaire de Romillé (35), des parents d’élèves se battent pour le retour d'une enseignante mise sur la touche par l'inspection académique. Ils se mobiliseront ce mercredi 28 août pour réclamer sa réaffectation.

L'école Jean-de-la-Fontaine est au cœur de tensions depuis la fin de l'année scolaire. (Illustration).
L'école Jean-de-la-Fontaine est au cœur de tensions depuis la fin de l'année scolaire. (Illustration). © Maxppp - Maxppp

Les vacances scolaires n'ont pas permis d'apaiser les tensions. A une semaine de la rentrée, alors que l'école élémentaire Jean-de-la-Fontaine de Romillé (Ille-et-Vilaine) n'a pas encore rouvert ses portes, l'ambiance est déjà électrique. Certains parents d'élèves ont prévu de manifester ce mercredi 28 août devant l'inspection académique de Rennes.

Des dénonciations malveillantes

Ces parents réclament le retour d'une enseignante de CM2 éloignée de l'établissement durant l'été. "Au moins de juin elle a été victime d'une campagne de dénigrement de la part d'un petit groupe de parents qui ont participé à une classe de mer," raconte Jean-Marc, lui-même accompagnateur durant cette sortie. "Ces dénonciations malveillantes ont conduit à une enquête administrative de la part de l'inspection académique et elles ont créé un climat délétère dans l'école," ajoute-t-il. "Il n'y avait pourtant rien à reprocher à cette maîtresse qui se bat depuis plusieurs années avec nous pour mettre en place de beaux projets et qui s'investit pour nos enfants," explique Laurence, parent d'élève.

Aucune faute professionnelle retenue

Les conclusions de cette enquête sont tombées durant l'été. "Il n'y a aucune faute professionnelle à retenir contre les deux enseignantes concernées," reconnaît Claude Rousseau, inspecteur académique adjoint du premier degré. Si la maîtresse a changé d'établissement "c'est dans un souci d'apaisement." Le directeur de l'école élémentaire a lui aussi reçu une nouvelle affectation. Il sera remplacé dès la rentrée.

Un rassemblement devant l'inspection académique mercredi

"Ce n'est pas une façon de remercier une enseignante investie. C'est une injustice. Il y a peut-être des tensions c'est vrai, mais ce n'est pas de son fait, c'est le fait de parents qui ont cherché à lui nuire," assurent les parents d'élèves. "Nous nous battrons jusqu'à ce qu'elle soit réintégrée et nous sommes d'ailleurs contents que l'inspecteur d'académie daigne enfin nous recevoir pour nous écouter." Un rendez-vous est prévu ce mardi 27 août à la veille de la manifestation organisée mercredi devant l'inspection académique à Rennes de 11h à 14h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess