Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ille-et-Vilaine : le rectorat recommande l'usage de masques de catégorie 1 pour les élèves

-
Par , France Bleu Armorique

Dans un courrier, le rectorat de Rennes (Ille-et-Vilaine) déconseille l'usage de masques "faits maison", au profit de masques de catégorie 1, avec une meilleure filtration. Une recommandation "contraignante" et coûteuse selon une fédération de parents d'élèves.

Les familles vont devoir s'équiper de masques de catégorie 1, en tissu ou jetables, et en taille enfant.
Les familles vont devoir s'équiper de masques de catégorie 1, en tissu ou jetables, et en taille enfant. © Radio France - Laetitia Cherbonnel

C'est un courrier daté du vendredi 22 janvier, adressé aux directeurs d'écoles et chefs d'établissements d'Ille-et-Vilaine et qui fait réagir certains parents d'élèves. Le rectorat de Rennes déconseille à partir de lundi 25 janvier l'utilisation de masques artisanaux, "beaucoup moins filtrants que les masques de catégorie 1". 

Pour filtrer jusqu'à 90% des particules

Alors que les variants de la Covid-19 inquiètent les autorités sanitaires, le ministre de la Santé Olivier Véran a recommandé jeudi 21 janvier l'usage exclusif de masque de catégorie 1, chirurgicaux ou en tissu, qui filtrent jusqu'à 90% des particules. 

Un extrait du courrier adressé aux parents d'élèves via les directeurs d'écoles et chefs d'établissements.
Un extrait du courrier adressé aux parents d'élèves via les directeurs d'écoles et chefs d'établissements. © Radio France - Laetitia Cherbonnel

Les directeurs écoles et chefs d'établissements des collèges et lycées d'Ille-et-Vilaine ont donc reçu ce courrier, qui est soit directement envoyé aux parents d'élèves, soit glissé dans le cahier de liaison. Selon le rectorat, il ne fait que reprendre les consignes déjà publiées en ligne sur le site du ministère de l'Education nationale. 

Une recommandation, pas une obligation

Si le rectorat n'exprime qu'une recommandation et non une obligation, les familles vont devoir s'équiper en conséquence de masques de catégorie 1, en taille enfant. "C'est contraignant et une nouvelle dépense pour les familles qui avaient fait leur stock de masques artisanaux", regrette Magalie Icher, la présidente de la Fédération des conseils des parents d'élèves des écoles publiques (FCPE) d'Ille-et-Vilaine.

On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a !

Cette mère de cinq enfants scolarisés s'inquiète pour le pouvoir d'achat des familles les plus modestes. "On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a ! Je suis pour les masques chirurgicaux mais ça me coûte extrêmement cher". Magalie Icher demande à ce que les familles soient aidées pour l'achat de masques. "L'Education nationale doit subvenir aux besoin des familles", explique-t-elle. 

Pour identifier les masques de catégorie 1, une indication sur l'étiquette ou sur l'emballage mentionne l'homologation par la norme AFNOR. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess