Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : deux halls du parc des expositions transformés en salles d'examens pour 1.300 étudiants

-
Par , France Bleu Touraine

Le parc des expositions de Tours va connaitre aujourd'hui sa seule journée d'activité entre mars et début septembre et ce n'est ni pour un spectacle, ni pour un congrès, mais pour un examen : 1.300 étudiants vont y passer le concours de la PACES, la première année commune des études de santé.

Photo d'illustration prise lors du concours de Pacès au Parc expo de Rennes la semaine dernière, dans des conditions identiques à celles appliquées à Tours aujourd'hui et demain.
Photo d'illustration prise lors du concours de Pacès au Parc expo de Rennes la semaine dernière, dans des conditions identiques à celles appliquées à Tours aujourd'hui et demain. © Maxppp - ©PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le parc des expos de Rochepinard se transforme en centre d'examen, lundi 22 et mardi 23 juin. 1.300 étudiants vont y passer le concours de la PACES, la première année commune des études de santé. Ce concours donne notamment accès à la deuxième année de médecine, de pharmacie, de sage-femme ou de kinésithérapie. Cet examen se déroule toujours au parc des expos, mais à cause des mesures sanitaires pour lutter contre le Covid, le dispositif prend une ampleur inédite.

Limiter les déplacements et regroupements d'étudiants

Habituellement, les 1.300 étudiants sont réunis dans le même espace, mais cette fois, pour assurer la distanciation sociale, les tables seront disposées sous deux halls. Pour éviter la promiscuité dans les files d'attente, à l'extérieur, les candidats se présenteront à des horaires décalés. Les premiers sont convoqués à 8H45, une heure et quart avant le début de la première épreuve. Le fait d'avoir deux halls permet aussi de pouvoir disposer de très nombreuses portes d'entrées. 

Tout a été pensé pour limiter les déplacements et regroupements d'étudiants, au cours des quatre demi-journées d'examens. Il leur a par exemple été conseillé d'amener leur repas. Si il fait beau, ils seront invités à aller déjeuner dehors. Sinon, un troisième hall a été réservé pour qu'ils puissent manger à l'abri, mais toujours loin les uns des autres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu