Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

Indre-et-Loire : l'école maternelle de Luynes ne rouvrira pas pour les petite et moyenne sections

-
Par , France Bleu Touraine

C’est l’une des premières écoles d’Indre-et-Loire à prendre une telle décision. L'école maternelle de Luynes est ouverte aux élèves de grande section depuis mardi dernier, mais la décision a été prise de ne finalement pas accueillir les autres niveaux le 25 mai comme prévu initialement.

L'un des problèmes soulevés à Luynes, c'est celui d'un accès compliqué aux toilettes en raison de la condamnation d'un grand nombre de sanitaires
L'un des problèmes soulevés à Luynes, c'est celui d'un accès compliqué aux toilettes en raison de la condamnation d'un grand nombre de sanitaires © Maxppp - David Thierry / Maxppp

Après avoir fait sa rentrée suite à deux mois de fermeture pour cause d'épidémie, l’école maternelle de Luynes a donc décidé de ne pas accueillir d’autres enfants pour l’instant. Depuis mardi dernier, cet établissement a ouvert ses portes aux élèves de grande section, il devait le faire aux deux autres sections, la Petite et la Moyenne, dès le 25 mai, mais dans un courrier adressé ce mercredi aux parents, il indique qu’il lui parait "difficilement envisageable" d’accueillir plus d’enfants en toute sécurité, et dans le respect du protocole sanitaire élaboré par le ministère de l’Éducation nationale.

On aurait pas pu respecter les mesures de distanciation sociale - Le maire de Luynes

En fait, c’est la première journée de retour à l’école ce mardi 12 mai qui a convaincu équipe enseignante, et mairie, qu’accueillir plus d’enfants n’allait pas être possible. "On a des couloirs relativement étroits, ce qui veut dire que tel qu'étaient organisés les locaux, la promiscuité n'était pas solutionnable. Il y avait aussi le problème de l'accès aux toilettes qui est beaucoup plus compliqué pour les petits. On aurait pas pu respecter les mesures de distanciation sociale qui nous sont imposées" détaille Bertrand Ritouret, le maire de Luynes. 

Des couloirs trop étroits, un accès aux toilettes compliqué

"Autant parfois", poursuit-il, "on peut arriver à aménager un circuit différencié, à décaler les horaires, mais là, rajouter les Petite et Moyenne Section, ça aurait compromis tout le reste. Il valait mieux ne pas les prendre, surtout que les accueillir, c'était les accueillir un jour par semaine jusqu'à fin juin, soit cinq journées"

La décision de l’école maternelle, et de la mairie de Luynes, a été validée par l’Inspection d’académie. Le retour à l’école des enfants de petite et de moyenne sections prévue initialement pour le 25 mai est donc reportée à une date ultérieure, "non fixée à ce jour" est-il écrit dans la lettre envoyée aux parents. 

En ce qui concerne l’école élémentaire, le calendrier ne change pas. Les CP et CM2 y sont accueillis depuis mardi dernier, les autres niveaux le seront à partir du 25 mai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess