Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : les écoles de Touraine face à l'écueil du 2 juin

-
Par , France Bleu Touraine

Tous les lycées et collèges situés en zone verte, et donc en Touraine, rouvrent ce mardi 2 juin.Les écoles, poussées par le gouvernement, vont devoir accueillir de plus en plus d'élèves.Pour autant, les mesures sanitaires restent en vigueur et c'est bien çà qui pose question.

Comment accueillir plus d'élèves quand on est déjà au maximum sanitaire?
Comment accueillir plus d'élèves quand on est déjà au maximum sanitaire? © Radio France - Claire Leys

L'acte 2 du déconfinement débute ce mardi matin en milieu scolaire. Le 28 mai, le ministre Jean-Michel Blanquer a annoncé que plus de 80% des écoles primaires étaient ouvertes et que l'objectif était d'atteindre 100 % cette semaine. "Toutes les familles qui le souhaitent doivent pouvoir scolariser leur enfant au moins sur une partie de la semaine" a ajouté le ministre. Depuis le 11 mai, seulement 22% des élèves sont retournés en classe en France, 27 % en Indre-et-Loire selon le DASEN. Ce mardi matin, la pression est sur les communes, déchirées entre le respect des règles sanitaires et le désir d'accueillir tous les élèves.

Pernay: "on ne pourra pas rajouter plus de 10 élèves"

En Touraine, prenons l'exemple de ce qui va se passer dans deux écoles, celle de Pernay, en temps normal 200 élèves, et l'école Rabelais de Tours, 280 élèves habituellement. A Pernay, depuis le 11 mai l'école accueille 45 élèves sur 200. Le maire Jean-Pierre Péninon affirme qu'il ne peut pas en rajouter plus de 10.

J'ai une jauge maximum de 55 élèves par rapport à l'organisation qu'on va mettre en place, les groupes qu'on va constituer et les salles qu'on occupe et qu'on désinfecte régulièrement-Jean-Pierre Péninon, maire de Pernay

"Notre directrice d'école essaye de voir, poursuit le maire, si elle ne peut pas rajouter un groupe de 15 élèves ce qui permettrait d'ici le 4 juillet  d'accueillir tous les élèves au moins une fois à l'école".

SNUIPP: "le ministre laisse les directeurs, directrices et enseignants se débrouiller seul"

A l'école Rabelais de Tours, sauf les maternelles, tous les niveaux du CP au CM2 vont rouvrir. La jauge maximale étant atteinte, la ville propose d'ouvrir un centre de loisirs pour accueillir des élèves. "J'ai eu écho que cela allait ouvrir, c'est sur la bonne voie, dit Gwenaël Giboire, parent d'élève et membre de la FCPE , du coup, les grands pourraient retourner à l'école élémentaire". 

Mon dernier qui est en maternelle à Rabelais, je vais devoir le garder -un parent d'élève

Tout cela est suffisamment flou pour que le travail d'accueil des élèves dans les règles de distanciation dure encore de longues semaines. Paul Agard, secrétaire départemental du SNUIPP, le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs et PEGC, dénonce cette scolarisation à marche forcée sans pouvoir mettre en face les moyens d'accueil suffisants pour respecter les règles sanitaires: "On est pratiquement à un niveau d'accueil maximal dans les écoles. Pour ouvrir à plus d'élèves comme le demande le ministre, des écoles vont être obligées de modifier leur protocole sanitaire et accueillir les enfants un jour par ci, deux jours par là, ce qui n'est pas une scolarité acceptable. Le ministre laisse se débrouiller seuls les directeurs et les directrices, et les enseignants, face aux parents pour leur expliquer pourquoi certains enfants ont une place et pas les autres".

  • école
Choix de la station

À venir dansDanssecondess